Le Courrier de Russie

Les priorités économiques du quatrième mandat présidentiel

Le 7 mai, à l’occasion de sa quatrième prise de fonction à la tête de l’État, Vladimir Poutine devrait publier un grand décret (ou une série de décrets) établissant les priorités économiques du pays à l’horizon 2024. Le Courrier de Russie fait le point sur ce qui attend les Russes au cours des six prochaines années.

Les priorités de ce quatrième mandat de six ans, annoncées à plusieurs reprises par Vladimir Poutine, sont connues. Parmi les principales, on peut citer l’accélération de la croissance nationale à des rythmes supérieurs à ceux de la croissance mondiale, la lutte contre la pauvreté, la hausse des dépenses pour l’éducation, la santé et les infrastructures, la modernisation technologique et le passage de la plupart des services publics à l’ère du big data.

Grandes dépenses et réserves budgétaires

L’agence Bloomberg a estimé que ces objectifs exigeraient, sur toute la période, jusqu’à 10 000 milliards de roubles de dépenses publiques (près de 132 milliards d’euros au cours actuel). Si le porte-parole du président, Dmitri Peskov, a réfuté ce chiffre, il a du moins admis que le décret sur les grandes priorités nationales était effectivement prêt. « Il a été soumis à toutes les expertises nécessaires. Il sera bientôt présenté au président. Et quand celui-ci aura jugé bon de le signer, nous vous en informerons », a-t-il déclaré à la presse.

« La première mission du gouvernement sera de relancer la croissance économique »

Tatiana Golikova, […]