fbpx

Sanctions américaines : le rouble attaqué sur les marchés de change

Cette semaine, les Russes ont ressenti de façon palpable l’effet des nouvelles sanctions américaines, instaurées le vendredi 6 avril contre plusieurs oligarques et entreprises. En deux jours, le rouble s’est effondré, perdant plus de 10% de sa valeur, la bourse russe s’est allégée de 10 milliards de roubles en capital et la valeur des actions des entreprises du pays a diminué de plusieurs dizaines de points. Dans la seule journée de lundi, les Russes les plus riches ont perdu un total de 12 milliards de roubles. L’économie russe est-elle menacée ?La Russie ne s’attendait pas à ces sanctions américaines du 6 avril. Le « rapport Kremlin », publié fin janvier par le Département du Trésor américain, se contentait d’énumérer les noms de deux cents hauts fonctionnaires et hommes d’affaires russes, mais sans prévoir aucune mesure concrète à leur encontre. Deux mois et demi plus tard, les restrictions réelles sont tombées.La nouvelle « liste noire » américaine mentionne trente-huit responsables politiques, entreprises et hommes d’affaires russes, notamment le président de Gazprom Alexeï Miller, celui de la banque VTB Andreï Kostine et les milliardaires Viktor Vekselberg, Oleg Deripaska et Souleïman Kerimov. Leurs avoirs aux États-Unis sont gelés,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Économie

Nikolaï Storonski,
le trader qui veut supprimer les banques

Dans quelques années, les banques, les commerces et les services de réservation (taxis, hôtels, etc.) auront presque tous été remplacés par des applications mobiles, si l’on en croit Nikolaï Storonski.

 

19 avril 2019
Société

Sexe à la russe

Depuis deux ans, le nombre de cours d’éducation sexuelle pour adultes augmente en Russie tandis que les sex shops affichent une croissance stable de leurs ventes. Le sexe et tout ce qui l’entoure échapperaient-ils aux dogmes rigides de l’Église orthodoxe, dont l’influence ne cesse de grandir ?

 

5 avril 2019
Économie

Djoubga-Sotchi :
Une route qui vaut de l’or

Il y a six mois, lorsque la presse révélait un projet d’autoroute entre Djoubga et Sotchi, le long du littoral de la mer Noire, le coût pharamineux du chantier (près de 22 milliards d’euros) avait laissé perplexes nombre d’observateurs.

 

1 avril 2019