S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

Oleg Deripaska : fin de partie pour le « roi de l’aluminium » ?

Oleg Deripaska : fin de partie pour le « roi de l’aluminium » ?

Le milliardaire Oleg Deripaska, dont l’entreprise Rusal est le premier producteur d’aluminium au monde, est le grand perdant des dernières sanctions américaines contre la Russie. En incluant l’oligarque dans sa liste noire, le département du Trésor des États-Unis a, semble-t-il, asséné un coup fatal à son empire. Coupée du précieux marché américain (qui représente 20 % des ventes de Rusal), l’entreprise a vu ses actions dégringoler, et l’homme d’affaires a perdu 1,4 milliard de dollars en une journée, le 9 avril. L’ « âge d’or » du « roi de l’aluminium » est révolu, estiment de nombreux analystes. Mais est-ce vraiment le cas ?« Ma présence sur la liste noire des États-Unis est non fondée et absurde. Dimanche, j’ai bien l’intention de fêter Pâques. J’analyserai la situation avec nos avocats en début de semaine prochaine », a annoncé M. Deripaska vendredi 6 avril, immédiatement après avoir appris qu’il faisait partie des 24 Russes contre lesquels les États-Unis ont introduit des sanctions.Le Trésor américain justifie sa décision de punir l’oligarque au regard des liens étroits qu'il entretient avec les dirigeants russes. Il évoque l’enquête dont fait actuellement l’objet le milliardaire, soupçonné de liens avec des groupes criminels russes, de blanchiment d’argent, de racket, de menaces de mort contre des concurrents et d’écoute illégale. Le communiqué du Trésor fait également référence à : « des allégations selon lesquelles M. Deripaska aurait soudoyé un fonctionnaire du gouvernement (américain, ndlr) et ordonné le meurtre d’un homme d’affaires. »

Le marché américain est désormais fermé au « roi de l’aluminium »

Outre Oleg Deripaska lui-même, ses sociétés sont également soumises à des restrictions,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Anastasia Sedukhina

Timati : le rappeur du Kremlin

Entre l'organisation de fêtes luxueuses pour la jeunesse dorée moscovite et un soutien récurrent à Vladimir Poutine, le rappeur Timati a rapidement abandonné l’image de rebelle de ses débuts pour fonder un puissant empire commercial et afficher ses affinités avec le pouvoir en place.

11 décembre 2019

Magnit : la grande distribution en quête de renouveau

Des produits de grande consommation vendus à petits prix dans des magasins rudimentaires : la formule qui a fait le succès des supermarchés Magnit s’essouffle depuis quelques années. Après avoir changé de propriétaire, l’enseigne veut désormais se renouveler.

 

28 novembre 2019