fbpx

Lukoil : un joyau pétrolier trop prospère pour l’État

Le 9 avril a été un véritable « lundi noir » pour Vaguit Alekperov, président de la compagnie pétrolière privée russe Lukoil. L’annonce de nouvelles sanctions américaines a entraîné un effondrement du marché boursier russe et a fait perdre au magnat du pétrole 1,37 milliard de dollars en une journée. Une semaine plus tôt, tout souriait pourtant à Lukoil : début avril, l’entreprise est devenue le leader du secteur pétro-gazier en termes de capitalisation boursière, allant jusqu’à devancer des géants tels que Rosneft et Gazprom. Comment est apparue Lukoil, comment est-elle devenue un des leaders du marché des matières premières et est-elle menacée du même sort que Ioukos et Bachneft, deux sociétés englouties par l’État ?L’histoire de la fondation de Lukoil est typique de l’industrie pétrolière russe. La société est créée à la fin de l’année 1991, au moment de l’effondrement de l’URSS, suite à la fusion et à la privatisation de plusieurs entreprises publiques d’extraction pétrolière et de raffinage. Ses fondateurs sont Vaguit Alekperov, alors vice-ministre de l’Industrie pétrolière et gazière d’Union soviétique, et trois de ses amis.En trois décennies, Lukoil va devenir la plus importante entreprise privée russe. L'une des plus prestigieuses aussi. Outre l’extraction de pétrole, elle fait de la prospection sur plusieurs continents et ses stations-service sont présentes dans le monde entier, des États-Unis à l’Iran. Les actions de Lukoil sont aujourd’hui négociées non seulement en Russie mais également aux Bourses de Londres et de Francfort. Depuis le début des années 2000, Vaguit Alekperov, son actionnaire principal (qui détient près de 23 % des parts de l’entreprise), figure régulièrement parmi les dix personnalités les plus riches de Russie : en 2017, à la tête d’une fortune estimée à 14,5 milliards de dollars, il a pris la sixième place du classement des milliardaires russes établi par la revue Forbes.

Le pétrole dans le sang

Vaguit Alekperov doit sa fortune au seul pétrole, auquel sa vie a toujours été étroitement liée. Le PDG de Lukoil naît en 1950 à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan. Un siècle avant sa naissance, en 1846,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Économie

Nikolaï Storonski,
le trader qui veut supprimer les banques

Dans quelques années, les banques, les commerces et les services de réservation (taxis, hôtels, etc.) auront presque tous été remplacés par des applications mobiles, si l’on en croit Nikolaï Storonski.

 

19 avril 2019
Société

Sexe à la russe

Depuis deux ans, le nombre de cours d’éducation sexuelle pour adultes augmente en Russie tandis que les sex shops affichent une croissance stable de leurs ventes. Le sexe et tout ce qui l’entoure échapperaient-ils aux dogmes rigides de l’Église orthodoxe, dont l’influence ne cesse de grandir ?

 

5 avril 2019
Économie

Djoubga-Sotchi :
Une route qui vaut de l’or

Il y a six mois, lorsque la presse révélait un projet d’autoroute entre Djoubga et Sotchi, le long du littoral de la mer Noire, le coût pharamineux du chantier (près de 22 milliards d’euros) avait laissé perplexes nombre d’observateurs.

 

1 avril 2019