fbpx

La détaxe russe à la conquête des touristes étrangers

Le système de détaxe instauré en Russie le 10 avril dernier permet aux touristes étrangers de se faire rembourser une partie de la TVA, à hauteur de 10 % sur les marchandises achetées dans le pays. Pour la Russie, dont le tourisme n’est pas, et de loin, la première source de revenus, l’adoption de ce système, déjà mis en place dans cinquante pays du monde, vise avant tout à améliorer son image.Mathias est suisse. En visite en Russie pour quelques jours, il est allé au TsOUM, galerie commerciale de luxe située en face du théâtre Bolchoï. Il y a acheté deux flacons de parfum, pour un total de 30 000 roubles (390 euros). Grâce au nouveau système de détaxe, Mathias peut désormais se faire rembourser 3 000 roubles (39 euros). « C’est la troisième fois que je viens à Moscou. Et à chacune de mes visites, quand j’allais dans les magasins, je demandais quand fonctionnerait enfin un système de détaxe, explique le touriste helvète. Aujourd’hui, j’en bénéficie et je suis pleinement satisfait. » Pour autant, Mathias n’est pas certain que la Russie puisse un jour devenir une réelle « destination shopping »,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Konstantin Manenkov

Dernières nouvelles de la Russie

Société

La révolution numérique à l’usage de l’histoire des révolutions

Plusieurs projets éducatifs en ligne ont vu le jour en Russie, créés par d’anciens journalistes, lassés du contenu et du format des médias traditionnels. Le Courrier de Russie revient sur les exemples les plus significatifs d’un phénomène qualifié, par ceux qui l’ont déclenché, de « typiquement russe ».

 

5 juillet 2018
International

La Russian Tech, nouvelle cible des sanctions américaines

Le 11 juin, le Trésor américain a adopté de nouvelles sanctions contre cinq entreprises russes travaillant dans la cybersécurité et les équipements sous-marins. Toutes ont coopéré avec les services de renseignement russes, affirme Washington. Ces accusations sont-elles fondées ?

 

27 juin 2018
Société

Affaire Oleg Sentsov : une libération avant la fin de la Coupe du monde ?

Le réalisateur ukrainien, condamné en 2015 par la justice russe pour « organisation d’un groupe terroriste et préparation d’attentats en Crimée », mène depuis un mois une grève de la faim.

 

18 juin 2018