Le Courrier de Russie

Le vin français prend l’eau

En 2017, la France, devancée par la Géorgie, est descendue à la quatrième place du classement des principaux fournisseurs de vin en Russie. Quelles en sont les raisons ?

Le podium des importateurs de vin en Russie n’avait pas changé depuis plusieurs années : l’Italie et l’Espagne se partageaient les première et deuxième marches tandis que la France se maintenait sur la troisième.

Contre toute attente, en 2017, le vin français s’est fait ravir la médaille de bronze par le vin géorgien, selon le Service fédéral des douanes. La France est suivie par l’Abkhazie, ancienne province géorgienne ayant proclamé son indépendance, reconnue par la Russie.

En 2017, les importations de vin français en Russie ont augmenté de 33 %, atteignant les 33,7 millions de litres. Toutefois, cette même année, celles en provenance de Géorgie ont été multipliées par 1,7, jusqu’à 35 millions de litres.

L’an dernier, la Russie a importé 40 % de vin en plus qu’en 2016, soit 244,4 millions de litres au total. […]