Auchan ouvre un supermarché-vitrine près du Kremlin

En 2016, avec un bénéfice de 438,5 milliards de roubles, Auchan était la troisième plus grosse chaîne de distribution en Russie.


Auchan s’apprête à ouvrir un magasin sur la rue Tverskaïa, l’une des principales artères de Moscou, rapporte Malina Property, le cabinet qui a accompagné la transaction.

Auchan magasin Russie 1
Le groupe Auchan est déjà bien implanté en Russie. Crédits : Auchan / VK

Selon l’attachée de presse du groupe, Maria Kournossova, citée par Vedomosti, ce supermarché, véritable « magasin-vitrine », proposera un concentré du meilleur de la chaîne et un choix élargi aux rayons frais et traiteur, visant la clientèle du centre-ville, principalement les touristes et les employés des bureaux alentour.

Le magasin, qui s’étend sur trois étages et 764 m2, doit ouvrir à la fin août-début septembre. Auchan a signé un bail de location pour cinq ans, précise le directeur de Malina Property, Stanislav Titorenko.

S’il ne dévoile pas de montant, M. Titorenko concède qu’il s’agit d’un des locaux commerciaux avec pignon sur rue les plus chers de Moscou.

Nikolaï Kazanski, partenaire associé du groupe immobilier Colliers International, estime que le loyer pourrait s’élever à 60 000 roubles du mètre carré par an (un peu plus de 800 euros). Le local pourrait ainsi coûter à Auchan 45,8 millions de roubles par an (670 000 euros environ).

En 2016, avec un bénéfice de 438,5 milliards de roubles, Auchan était la troisième plus grosse chaîne de distribution en Russie, rapporte le système d’analyse économique et financière  Infoline-analitika. La chaîne possède plus de 308 magasins sur le territoire russe, répartis en quatre formats : les hypermarchés Auchan, les hypermarchés urbains Auchan city, les supermarchés et les enseignes de proximité.

À Moscou, la marque était représentée par 36 supermarchés fin 2016, précise Infoline-analitica. La plupart d’entre eux, note toutefois Mme Kournossova, se situent au-delà de la Ceinture des Jardins, ce premier périphérique moscovite qui délimite le centre historique. Et le groupe a précisément l’intention, dans l’avenir, de renforcer sa présence à l’intérieur du cœur de la capitale, poursuit l’attachée de presse.