|  
38K Abonnés
  |   |  
Rosatom Une

Nucléaire : 40 ans d’atomes crochus entre la France et la Russie

Sur le marché mondial de l’énergie nucléaire, les entreprises chinoises rattrapent à grands pas les « vieux » chefs de file européens, américains et japonais. Rien d’étonnant, donc, à ce que la Russie et la France, leaders reconnus du marché européen, collaborent étroitement depuis plus de 40 ans déjà dans le secteur de l’utilisation pacifique de l’atome, malgré la concurrence qui les oppose. La France est aujourd’hui le principal partenaire de la Russie en matière de projets dans les pays tiers.

Le siège du centre régional de Rosatom pour l’Europe occidentale se situe dans le VIIIe arrondissement de Paris, à une courte distance à pied de celui de la société Électricité de France (EDF), chargée de la construction et de l’exploitation de toutes les centrales nucléaires françaises.

Ce voisinage s’explique notamment par l’étroite coopération qui unit la France et la Russie dans la sphère du nucléaire depuis de nombreuses années et dont les bases ont été posées à la fin des années 1970, avec la signature par EDF du premier contrat de fourniture d’un uranium enrichi qui était encore, à l’époque, soviétique.

Si cette coopération s’est avérée fructueuse, c’est que la Russie et la France ont toujours misé sur une utilisation pacifique de l’atome. En France, la part du nucléaire dans la production électrique du pays s’élève à 72 %. Si ce chiffre semble bien plus modeste en Russie – 17 % environ –, il est important au vu des dimensions du pays. À titre de comparaison, la part du nucléaire en Chine (qui possède aujourd’hui le plus vaste programme de construction de centrales nucléaires au monde) n’est que de 3,5 %. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Selected by LCDR

Dernières nouvelles de la Russie

Société

Moscou lance la construction de son RER

Vladimir Poutine a donné son accord pour la construction de nouvelles lignes de transport en commun : les « Diamètres centraux moscovites ».

24 novembre 2017
Politique

« Pas correct » : l’arrestation de Souleïman Kerimov vue de Moscou

Comment la classe politique russe a-t-elle réagi à la mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale du milliardaire Souleïman Kerimov ?

23 novembre 2017
Société

Un lycéen russe dans la tempête médiatique après un discours au Bundestag

Nikolaï Desiatnitchenko, lycéen, est au coeur d'une vraie polémique en Russie suite à son discours devant le Bundestag, le 19 novembre dernier

23 novembre 2017