fbpx
consultants russie

Consultants étrangers en Russie : y a-t-il de la place pour de nouveaux arrivants ?

L’arrivée massive de sociétés de conseil étrangères en Russie a commencé au début des années 1990 après l’ouverture du marché russe. Depuis, elles se positionnent régulièrement en tête des classements russes. Ressentent-elles aujourd’hui une concurrence accrue de la part des acteurs russes, et la crise a-t-elle entraîné un changement des rapports de force sur ce marché ?

Les vétérans mènent la danse

L’édition 2015 du classement Expert RA établi par le groupe RAEX montre, à l’instar des classements similaires des années précédentes, que ce sont les grands groupes qui reçoivent la plus grande partie des revenus générés par les sociétés de conseil. Ainsi, le chiffre d’affaires des dix principales sociétés de conseil en Russie dépasse aujourd’hui les 75 milliards de roubles par an.

Sur cette somme, plus de 47 milliards de roubles reviennent à quatre sociétés surnommées les Big Four : EY, Deloitte, PwC et KPMG. Tous ces acteurs sont des « vétérans » en Russie : ce sont eux qui y ont créé le marché du consulting. « L’arrivée des sociétés de conseil dans les années 1990 était due aux nombreux changements survenus à l’époque dans la vie politique et économique du pays et qui ont donné la possibilité à ce dernier de travailler avec des sociétés étrangères. De plus, les besoins des entreprises russes ont changé : celles-ci étaient prêtes à se lancer dans de nouveaux projets et à adopter de nouvelles méthodes de travail, ce qui a créé une demande en services de consulting », raconte Anastasia Ossipova, directrice associée du département de conseil de la société Deloitte CEI.

Depuis l’arrivée en Russie des Big Four, le marché du consulting s’est rapidement développé dans les grandes villes : on compte aujourd’hui en Russie plus de 3 000 sociétés de conseil, dont la plupart sont d’origine russe. Cependant, les experts reconnaissent que cette concurrence n’a en rien diminué le poids des sociétés étrangères. « L’un des avantages des sociétés étrangères est leur longue histoire, leur expérience et leur expertise ; […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Politique

Alexeï Koudrine : exilé ou futur réformateur ?

L’un des principaux mystères entourant la formation du nouveau gouvernement russe est enfin élucidé : l’ancien ministre des Finances Alexeï Koudrine qui, connu pour ses opinions libérales, a quitté le gouvernement en 2011 en raison d’un conflit avec Dmitri Medvedev, alors président du pays, a été nommé à la tête de la Chambre des comptes. Que […] 

21 mai 2018
Politique

Les libertariens : étoile montante ou étoile filante de l’opposition ?

Pour de nombreux analystes, la manifestation organisée le 30 avril à Moscou en soutien à la messagerie cryptée Telegram et à l’Internet libre constitue le plus grand rassemblement de l’opposition russe cette année. Le Parti libertarien de Russie (LPR) est à l’origine de cet événement auquel entre 10 000 et 15 000 personnes ont participé. Le […] 

16 mai 2018
Société

Limousine Cortège :
la Poutine-mobile

L’épisode le plus débattu de la quatrième investiture de Vladimir Poutine à la présidence a été son arrivée à la cérémonie. Pour parcourir les quelques centaines de mètres qui séparent, au Kremlin, son bureau du Grand Palais où se déroulait la prise de fonction, le président a abandonné sa traditionnelle Mercedes au profit de la […] 

14 mai 2018