blé moisson russie

La Russie, premier exportateur mondial de blé en 2016

L’année 2016 a été fertile pour la Russie, qui est devenue le premier exportateur mondial de blé devant les États-Unis et la France, révèle une analyse du Centre russe pour l’exportation. Explications.

La Russie a exporté 25 millions de tonnes de blé en 2016, soit 14% de plus que l’an dernier, indique le Centre russe pour l’exportation (CRE), dans un communiqué de presse transmis au Courrier de Russie.

Comme en 2015, l’Égypte est le premier importateur de blé russe, avec environ 5,7 millions de tonnes achetées. L’analyse cite également, au nombre des principaux acheteurs, la Turquie, le Bangladesh, le Nigeria, l’Azerbaïdjan, le Yémen, le Soudan, l’Iran, le Maroc, l’Afrique du Sud et le Liban, sans toutefois préciser les volumes.

La Russie dépasse ainsi en 2016 ses principaux concurrents : les États-Unis ont exporté environ 24 millions de tonnes,   […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Elodie-Louise Testa