« Faites vos jeux » : Vladivostok mise sur l’Asie

Jusque récemment, pour jouer à la roulette en Russie, il fallait aller à Azov, l’unique ville du pays possédant un casino légal. Désormais, on peut également le faire à Vladivostok, qui accueille depuis le 8 octobre dernier la plus grande zone de jeux de hasard de Russie : le Tigre de cristal.

Un éléphant dans un magasin de porcelaine

Depuis le centre-ville de Vladivostok, il faut parcourir 50 km – soit une heure de routes sinueuses et en mauvais état – pour atteindre le Tigre de cristal, plus grand casino de Russie. Le bâtiment moderne et froid qui s’étend sur 30 000 m2 surplombe, tel un ovni, les bois alentour, dorés aux couleurs de l’automne.Le panneau publicitaire d’une vingtaine de mètres de haut vante les mérites de ce « Las Vegas du Primorié ». Défilent, sur l’édifice, toutes les grandes marques d’alcool et les meilleurs plats de la cuisine européenne et asiatique proposés par le restaurant du casino.L’entrée principale, bien que spacieuse, est vide. Seul un petit dragon asiatique porte-bonheur trône au sommet de la porte automatique, conférant une touche d’exotisme à ce décor épuré.À l’intérieur du bâtiment, rien n’a été laissé au hasard. Les employés du casino en uniformes flambant neuf accueillent les quelques visiteurs avec un sourire figé. On dit que l’argent n’a pas d’odeur mais le casino, qui cherche à inciter les gens à dépenser le leur, sent un mélange de détergent et de bougie parfumée à la vanille. La musique de type lounge au volume trop élevé qui tourne en boucle a le don d’empêcher de réfléchir n’importe qui l’écoutant plus de cinq minutes.

Made in China for Chinese

La décoration des salles de jeux suffit à cerner le public visé. Si les inscriptions sur les machines à sous et tables de jeux sont en chinois et en anglais, les tons rouge et or de la moquette évoquent immédiatement l’Asie. Vingt-cinq tables, dont une dizaine dans des salles privées, sont dédiées au baccara, jeu particulièrement apprécié de la clientèle chinoise.Les jeux de hasard étant interdits au Japon, réservés aux étrangers en Corée du Sud et autorisés en Chine exclusivement dans la zone de loisirs de Macao, la demande est réelle. « Et si ce n’est pas suffisant,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Manon Masset

Dernières nouvelles de la Russie

Charles Michel à Moscou : la Belgique intermédiaire entre l’UE et la Russie ?

Le Premier ministre belge Charles Michel a clôturé mercredi 31 janvier une visite de trois jours à Moscou. L’occasion pour lui de briser la glace avec les dirigeants russes.

 

1 février 2018

Patinage artistique : la nouvelle reine Alina Zaguitova

En remportant neuf médailles, les Russes ont largement dominé les championnats d’Europe. Parmi les stars, la jeune patineuse Alina Zaguitova qui s’est illustrée en remportant, à seulement 15 ans, la médaille d’or.

 

26 janvier 2018

Ces Russes qui spéculent sur les cryptomonnaies

Malgré la récente chute du bitcoin, l’engouement pour les monnaies numériques ne faiblit pas en Russie. Pour la première fois, un groupe d’investisseurs vient d’acheter une centrale électrique en Sibérie pour le minage.

 

24 janvier 2018