Toute l'équipe du Courrier de Russie fait une pause pour les fêtes. Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année 2021

Les chiffres de la semaine du 22 au 26 avril

Les chiffres de la semaine du 22 au 26 avril

Retrouvez les chiffres qui ont marqué la semaine en Russie.

Lundi 22 avril – 90

lundi-22-avril-90C’est, en milliards de barils, le volume de pétrole que pourrait contenir le sol de l’Arctique, selon les chercheurs de l’Institut d’études géologiques des États-Unis. Un volume équivalent à trois ans de consommation mondiale. L’Arctique renfermerait en outre 30 % des ressources mondiales non découvertes de gaz, avec 1,669 trillion de mètres cubes de gaz naturel et 44 milliards de barils de condensats de gaz naturel. Les compagnies pétrolières des pays voisins (Canada, États-Unis, Russie, Norvège, Danemark, Suède, Finlande et Islande) sont très intéressées par l’exploitation de ces ressources. Néanmoins, les conditions climatiques extrêmes augmentant les coûts d’extraction, il est plus rentable pour l’heure d’extraire des hydrocarbures dans le Moyen-Orient. D’autant que l’écosystème, déjà bouleversé par les changements climatiques, serait affecté par des exploitations intensives. Sans parler des quatre millions d’autochtones vivant actuellement en Arctique, menacés par une réduction des terres destinées à l’élevage.

Mardi 23 avril – 40

mardi-23-avril-40C’est, en pourcentage, le nombre de personnes souffrant de surpoids en Russie. Parmi ces 40 %, on compte 6 % d’obèses. Le surpoids est une des maladies les plus répandues aujourd’hui dans le monde : plus de 1,4 milliard de personnes souffrent de problèmes de poids sur la planète, soit presque 1 individu sur 3. Les conséquences les plus courantes du surpoids sont le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, l’arthrite et le cancer. Le surpoids et l’obésité constituent le cinquième facteur de risque de décès dans le monde.

Mercredi 24 avril – 56

mercredi-24-avril-56C’est, en pourcentage, le nombre de Russes qui travaillent avant tout pour l’argent, indique un rapport publié par des chercheurs de la Haute École d’économie de Moscou. Les Russes et les Ukrainiens sont les deux seuls peuples du continent européen (l’étude a été menée dans 26 pays) dont la population estime le salaire plus important que la sécurité de l’emploi. Il ressort de l’étude que plus le pays sondé est riche, plus les travailleurs se soucient de « bénéfices immatériels » (tels l’utilité pour la société). En termes de PNB par habitant, la Russie et l’Ukraine sont en effet plutôt pauvres (4 460 dollars en Russie et 1500 en Ukraine, contre 34 950 en France et 6 150 en Turquie). Mais la pauvreté n’est pas la seule cause évoquée par les chercheurs pour expliquer que les Russes citent souvent le salaire et la promotion comme motifs principaux de bien travailler. Si le salaire est plus important aux yeux des travailleurs russes même que la sécurité de l’emploi, c’est dû à l’héritage soviétique et aux particularités du marché du travail dans les pays de l’ex-URSS. En Russie, en cas de difficultés financières, les entreprises préfèrent revoir les salaires à la baisse plutôt que de licencier. Ainsi, le plus difficile en Russie n’est pas de trouver un travail ni de le garder, mais d’obtenir une rémunération correcte.

Jeudi 24 avril – 1/3

jeudi-25-avril-1C’est le nombre de Russes qui pensaient, en 2011, que le Soleil tourne autour de la Terre, indique le Centre russe d’étude de l’opinion. Ces chiffres font écho à l’humiliation télévisée de Miss Russie 2012 qui, depuis, a rendu sa couronne. En interview, à la question « Est-ce le soleil qui tourne autour de la terre ou l’inverse ? », la Miss avait en effet longuement hésité avant d’admettre qu’elle ne savait pas. La vidéo a été visionnée plus de 4,7 millions de fois sur Internet en deux semaines. Selon une autre étude, 29 % des Russes pensent que les hommes ont vécu en même temps que les dinosaures. Une enquête similaire en Union européenne avait donné des résultats comparables : 23 % des européens pensent que les premiers hommes ont cohabité avec les dinosaures. Petit rappel pour les ignares de tout pays : les hommes sont apparus sur terre seulement 65 millions d’années après que les dinosaures ont disparu. Et c’est bien la terre qui tourne autour du soleil !

Vendredi 25 avril – 20

vendredi-26-avril-20C’est, en pourcentage, le nombre de Russes pour qui le mot député évoque « pot-de-vin, voleur, escroc, dilapidateur des fonds de l’État », selon les résultats d’un sondage mené par le Centre d’étude russe de l’opinion. 11 % des sondés n’ont pas confiance dans les parlementaires. Et pour 9 % des personnes interrogées, l’appât du gain est la motivation principale des députés.

  1. Bonjour :

    1/3 = C’est le nombre de Russes qui pensaient, en 2011, que le Soleil tourne autour de la Terre,

    Selon les lois de la rélativité, les deux sont corrects, tout dépend du référentiel (la référence) considéré :

    En physique, si on considère la terre comme le répère (donc fixe) comme l’avait toujours fait nos ancêtres et ils avaient raison puisque la terre est bien notre référence, alors il est bien entendu vrai que
    LE SOLEIL TOURNE BEL ET BIEN AUTOUR DE LA TERRE,
    mais les lois qui regissent cette interaction cinétique sont alors fort complexes.

    Mais si on prend le soleil comme référence donc fixe (aucun mouvement de translation même dans l’univers, aucun mouvement de rotation), alors
    LA TERRE TOURNE AUTOUR DU SOLEIL.

    Mais si la terre est en orbite géostationaire par rapport au soleil, alors
    LA TERRE NE TOURNE PAS AUTOUR DU SOLEIL.

    Miss Russie 2012 avait bien raison de ne pouvoir répondre à cette question.

Les commentaires sont fermés.