Alexandre Lipkovitch, directeur adjoint de la réserve naturelle de Rostov et guide de haute montagne. Le Caucase Nord, le tourisme de masse

Le Caucase Nord est-il prêt pour un tourisme de masse ?

Cinq pistes de ski pour lutter contre le terrorisme. C’est l’objectif fixé par l’Etat russe et relevé par la France, dont la Caisse des dépôts et Consignation a alloué 10 milliards d’euros pour l’aménagement des infrastructures touristiques dans le Caucase du Nord, qui attire déjà 240 000 touristes par an. Rêve de grandeur, stratégie infaillible ou pari risqué ? Alexandre Lipkovitch, directeur adjoint de la réserve naturelle de Rostov et guide de haute montagne, nous explique son point de vue.Le Courrier de Russie : Combattre le terrorisme par le tourisme, c’est possible selon vous ?Alexandre Lipkovitch : La grande priorité des touristes dans le Caucase est évidemment leur sécurité. Aujourd’hui, les républiques les plus sûres sont l’Ossétie du Nord et l’Adygué. Il y a toujours des tensions, il faut l’admettre : j’organise moi-même des tours dans le Caucase. Il m’est arrivé qu’un groupe de touristes allemands par exemple, refuse de s’approcher du territoire tchétchène. A cause de ce qui s’est passé en Kabardino-Balkarie [en février dernier,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Propos recueillis par Nina Fasciaux

Dernières nouvelles de la Russie

Jean Malaurie : « Dans ces temps compliqués, il est essentiel que Paris reste unie fraternellement auprès de Moscou »

Jean Malaurie est le premier homme à avoir atteint, le 29 mai 1951, le secteur du Pôle géomagnétique Nord.

 

17 décembre 2015

Germain Derobert : « La Russie est un pays où l’on est en proie à des rencontres qui bouleversent l’existence »

La dernière Grenouille de Nina Fasciaux

 

17 juillet 2015

Catherine Joffroy : « J’ai voulu prendre, à 18 ans, la nationalité soviétique »

"La Russie va surprendre le monde."

 

3 juillet 2015