Café Kreml’

77 articles — dernière publication le 29 août 2018

Par Marguerite Sacco

Les prénoms russes de 2018

Comme vous le savez peut-être si vous avez lu ma chronique de l’an dernier à la même époque, chaque nouvelle année est pour moi l’occasion de me délecter des palmarès divers publiés en Russie comme partout : « les prénoms de l’année », « les mots de l’année », « les vingt faits les plus incroyables survenus à Rostov-sur-le-Don en 2018 », et j’en passe.

 

Marguerite Sacco | 9 janvier 2019

Aller au restaurant russe comme un pro

J’ai souffert, à mes débuts en Russie, d’un problème typique d’expatrié dont on ne parle pas assez : réussir à commander au restaurant sans passer pour un extraterrestre. Le restaurant, dans le jargon des Français de Moscou, s’appelle aussi le pectopah : ресторан est son orthographe en alphabet cyrillique, et nombre de nouveaux arrivants retiennent, dans leurs pérégrinations touristiques, ce nom salutaire que l’on croirait écrit en français.

 

Marguerite Sacco | 2 janvier 2019

Survivre dans la taïga

Il y a quelques mois, une info venue de Russie a fait beaucoup de bruit à l’échelle mondiale. Une future mère, enceinte de huit mois et demi est partie avec son mari et sa sœur dans une expédition de chasse qui prévoyait d’être longue et rude. L’accouchement se déclencha en pleine forêt, loin de toute zone habitée comme de tout réseau téléphonique et, pour couronner le tout, les ours qui peuplaient la région étaient en pleine saison des amours, comprenez : nombreux, en forme, et tous dehors.

 

Marguerite Sacco | 19 décembre 2018

Survivre dans un train russe

Pour une réelle plongée dans l’univers d’un pays, rien de tel que d’aller là où vont ses habitants de tous les jours : nombre de globe-trotters qui souhaitent tâter de la culture d’une terre étrangère privilégient ainsi le marché forain plutôt que le musée, et l’itinérance d’une ville à l’autre plutôt que la tournée des lieux célèbres d’une capitale.

 

Marguerite Sacco | 12 décembre 2018

La piscine du Christ-Soviet

Aujourd'hui marque le 87e anniversaire d'un drôle d'événement. Tous ceux qui ont visité Moscou connaissent la cathédrale du Christ-Sauveur, gros édifice blanc aux coupoles dorées qui se tient sur une petite hauteur au bord de la Moskova ; les Pussy Riot, notamment, ont contribué il y a quelques années à son regain de célébrité dans le monde.

 

Marguerite Sacco | 6 décembre 2018

Robert des noms propres

J’ai évoqué, dans ma chronique sur les diminutifs russes, la lecture épineuse des romans russes par un étranger, pour lequel les noms des (très nombreux) personnages se confondent souvent. Cette difficulté ne se limite pas à la littérature, mais s'étend à la vie réelle : force est de constater que les sonorités inhabituelles à notre oreille des noms russes ne nous aident pas à mémoriser facilement le nom des grands personnages de l’histoire.

 

Marguerite Sacco | 28 novembre 2018

Démasqués

Nous fêtons avec cet article le premier anniversaire de la chronique Café Kreml : un an d'anecdotes et d'observations sur la Russie d'hier et d'aujourd'hui, sa langue, ses habitudes, et pourtant… Pourtant, même si vous les avez toutes lues (et je vous en remercie), ce n'est pas suffisant pour se fondre dans la masse une fois sur place.

 

Marguerite Sacco | 21 novembre 2018

Comment hacker l’hiver russe

Dans ma dernière chronique, j’ai évoqué cet accessoire russe indémodable qu’est le platok, autrement dit le foulard que les femmes se nouent avec grâce autour de la tête pour se préserver des frimas. Quoique ne maîtrisant pas moi-même cet art slave ‒ je ressemble plutôt à E.T. déguisé en chien lorsque je m’y essaie ‒ j’en ai compris l’intérêt : protéger du froid mais aussi (et surtout) protéger votre brushing de l’écrasement certain qu’il subirait sous une chapka.

 

Marguerite Sacco | 14 novembre 2018

À vos marques, prêts, chapkas

L’hiver est, esthétiquement, une saison très intéressante à vivre en Russie ; on voit fleurir dans les rues les tenues chaudes qui ont fait l’étonnement et l’admiration des étrangers durant des siècles, et il est étonnant de voir que la plupart des Russes s’habillent avec des marques occidentales… mais à la russe.

 

Marguerite Sacco | 7 novembre 2018

Tchik-tchik-tchik

Comme tout étranger arrivant en Russie, j’ai vécu avec certains autochtones plus d’un moment gênant dû à ma connaissance imparfaite de leur culture. Un des premiers Russes avec lesquels j’ai parlé était un garçon du nom de Nikolaï. « Ah, Nikolaï… Kolia ! », me suis-je exclamée, désireuse de lui montrer l’étendue de mon savoir

 

Marguerite Sacco | 31 octobre 2018

Autant en emporte le bus

Je me demande si les chauffeurs de taxi et de bus ont conscience d’être, pour les étrangers, presque des emblèmes nationaux, étant souvent les premiers sujets d’observation du touriste curieux.La première fois que je tentai de prendre un bus en Russie, je tombai sur un chauffeur tout à fait énigmatique.

 

Marguerite Sacco | 24 octobre 2018

Dansez, maintenant

Au hasard de pérégrinations sur internet, je suis tombée récemment sur une (énième) vidéo russe étrange. Plus précisément, on y montrait un extrait d’un ballet soviétique, intitulé La danse des spoutniks. On y voyait trois jeunes femmes déguisées en sondes spatiales effectuer des entrechats, tandis qu’un danseur en costume russe traditionnel tourbillonnait derrière elles en les tenant à l’aide d’un grand ruban à la manière d’un cocher sa troïka.

 

Marguerite Sacco | 17 octobre 2018

Trump, Tourgueniev et les toilettes de la gare routière de Voronej

J’ai vu passer l’autre jour un étonnant montage vidéo, proposé par la branche « RT Documentaire » de la chaîne Russia Today : « Saviez-vous que Trump, May et Macron lisaient Tourgueniev ? », annonçait un titre racoleur sur des images où l’on voyait les trois protagonistes haranguer des foules. Stupéfaite à l’idée que ces trois personnages récitent du Tourgueniev en plein meeting, je m’empressai de cliquer.

 

Marguerite Sacco | 10 octobre 2018

Au nom de la loi !

J'ai lu l'autre jour dans la presse l'annonce d'un projet de loi russe étonnant. Le débuté Boris Tchernychov, qui en était à l'origine, proposait de punir certains délits en obligeant leur auteur à regarder de mauvais films russes, « particulièrement des films comiques ». Il soulignait, à raison d'ailleurs, qu'il est certains films dont le visionnage est une vraie pénitence.

 

Marguerite Sacco | 3 octobre 2018

Bien gardés

On est souvent frappé, en arrivant en Russie, par l’abondance de personnel que l’on croise partout : des surveillants à chaque bout de chaque escalator du métro, des gardiens aux portes de toutes les stations, cinq vendeurs dans des boutiques de douze mètres carrés, et surtout, surtout, des dames dans les musées. Au moins une par pièce, dans presque chaque musée russe, une grand-mère stoïque qui vous surveille d’un œil d’aigle.

 

Marguerite Sacco | 26 septembre 2018

Seul au monde

Vous connaissez peut-être l’histoire drôle du réparateur d’ascenseur coincé dans un ascenseur, qui appelle l’assistance technique et dont le téléphone sonne dans sa propre poche. Si quelqu’un la raconte à un dîner dont l’ambiance s’essouffle un peu, n’hésitez pas à rebondir dessus pour narrer celle, autrement moins amusante mais bien plus impressionnante, d’un certain Leonid Rogozov.

 

Marguerite Sacco | 19 septembre 2018

Une datcha dans l’Altaï

Altaï. Ivre, il vole un panneau de signalisation pour s’en servir de pelle. Alors que la température fraîchit déjà dans la capitale russe, je me rappelle avec nostalgie une rencontre pleine d’enseignement, faite il y a quatre ans dans les derniers beaux jours moscovites d’automne, et qui m’a, depuis, laissée songeuse.

 

Marguerite Sacco | 12 septembre 2018

Les drôles d’inventions des Russes

Savez-vous que le mot « robot », si répandu aujourd’hui, vient du slave ? La diffusion planétaire d’un mot de cette origine est un fait suffisamment rare pour qu’on le souligne : c’est l’écrivain tchèque Karel Čapek qui, en 1920, l’invente et en fait le titre d’une de ses pièces de théâtre.

 

Marguerite Sacco | 5 septembre 2018

La forêt ivre et la cité engloutie

La Russie, en tant que plus vaste pays du monde, recèle une impressionnante proportion de lieux étonnants qui ravissent les passionnés du dark tourism. Les immenses chantiers soviétiques, parfois abandonnés du jour au lendemain, n’y sont d’ailleurs pas pour rien, et on ne compte plus les bases militaires désertées et autres villes fantômes.

 

Marguerite Sacco | 29 août 2018