S'abonner, c'est soutenir une rédaction indépendante basée à MoscouDécouvrir nos offres

Café Kreml’

130 articles — dernière publication le 25 septembre 2019

Par Marguerite Sacco

Ça tourne mal

La semaine a démarré sur les chapeaux de roue dans la presse russe : Omsk. Il tente de réconcilier deux époux qui se disputent et finit par déclencher une rixe à l'arme blanche. L'article de Yandex relayant l'information précise comme la chose la plus naturelle du monde que, lorsque les premiers ont commencé à se disputer, leur voisin de table, « souhaitant les réconcilier, commença par frapper l'homme d'un coup de poing au visage ».

 

Marguerite Sacco | 22 janvier 2020

Chroniques pénitentiaires

Cette semaine, le jeune Stanislav, interné dans une colonie pénitentiaire de la région d'Omsk, a eu droit aux honneurs de la presse pour avoir gagné le concours de lancers de valienki, ces bottes de feutre caractéristiques de la Russie. L'article précise qu'ayant lancé sa botte à 28 mètres de distance, Stanislav avait du même coup battu son propre record, qui était de 27 mètres.

 

Marguerite Sacco | 15 janvier 2020

L’internet russe : memes et fatalisme

Récemment, une information universitaire publiée sur Yandex a beaucoup amusé les internautes russophones. On y apprenait que, dans le cadre d’un séminaire intitulé « Système national de sécurité de l’information », les étudiants de l’Université technologique (МИРЭА) allaient passer, entre autres matières, des examens sur les memes, devenus de véritables outils de communication politique.

 

Marguerite Sacco | 8 janvier 2020

Les prénoms de l’année

Bonne année 2020 ! C’est l’heure du traditionnel article sur les prénoms les plus souvent donnés au cours des douze derniers mois. Chaque fin de décembre, les mairies des grandes villes russes, après s’être penchées sur les registres d’état civil, publient dans les journaux locaux un petit article sur les prénoms de leur région les plus populaires… et les plus insolites.

 

Marguerite Sacco | 2 janvier 2020

Le travail, c’est la santé

Cette semaine encore, les correspondances sont nombreuses entre l'actualité de la Russie et celle de la France. À l’heure où le réseau ferroviaire français est largement paralysé par les grèves, j’ai pu lire dans les médias russes l’étrange histoire d’un cheminot un peu trop zélé. Ce mécanicien originaire de Novossibirsk a sciemment endommagé pas moins de douze moteurs de trains, afin d’avoir plus de travail (et un salaire plus important).

 

Marguerite Sacco | 26 décembre 2019

Ni vu… ni connu ?

Plus j'écris de chroniques sur les brèves d'infos russes, plus j'ai l'impression d'en voir traverser les frontières. Ou plutôt : plus je les lis, plus je vois des informations, qui d'ordinaire en seraient restées à une diffusion peu élargie sur place, éclater à l'international. On a vu le cas récemment avec l'affaire de Victor, « le chat qui a fait trembler Aeroflot » : il était même en une du Courrier de Russie !

 

Marguerite Sacco | 18 décembre 2019

Routes de Russie

Je parle souvent, surtout en hiver, du «mode survie» que les Russes semblent adopter si facilement. Une brève de cette semaine m’a récemment donné à réfléchir sur le sujet : «Omsk. Les habitants comblent les trous de la route avec des patates.» Ces habitants ingénieux (et sans doute exaspérés) ne sont pas les premiers à inventer un stratagème pour éviter les cahots en voiture. En 2016, les dentistes de Barnaoul avaient comblé les trous de la route avec des dentiers.

 

Marguerite Sacco | 11 décembre 2019

Des nouvelles « fraîches »

C’est officiellement l’hiver en Russie, il a fait récemment moins cinquante-deux degrés à Verkhoïansk : une température tellement froide que la nouvelle est parvenue jusqu’en Europe occidentale, où elle a, sans mauvais jeu de mots, glacé d’effroi les habitués du climat océanique. Partout en Russie, on commence à s’organiser pour la lutte annuelle contre l’hiver.

 

Marguerite Sacco | 4 décembre 2019

Qui sème le vent…

L’affaire du chat Victor, qui a fait trembler Aeroflot et dont le propriétaire s’est vu retirer ses milliers de points de fidélité pour s’être vanté de sa fraude sur les réseaux sociaux, nous a au moins appris une chose : qui sème le vent en Russie récolte bien souvent la tempête – et les nouvelles de la semaine écoulée, qui ont moins défrayé la chronique que le #VictorGate, en sont la preuve.

 

Marguerite Sacco | 27 novembre 2019

Jeux vidéo

Une polémique au sujet des jeux vidéo a récemment éclaté en Russie : une fusillade dans la région du Baïkal a provoqué l’émoi de plusieurs collectifs, parmi lesquels la société d’anciens combattants « Officiers de Russie », qui a expliqué le drame par l’influence des jeux vidéo violents (le Comité des mères de soldats a, quant à lui, carrément exigé la « fermeture d’internet »).

 

Marguerite Sacco | 20 novembre 2019

Revue de presse de la semaine : beaucoup de chats et de cadavres

Il arrive qu’un fait divers russe, comme j’en lis avec vous chaque semaine, franchisse les frontières et ait un retentissement international. Ce fut le cas la semaine dernière, il y en eut même un certain nombre ; vous avez sûrement entendu parler de la sordide décapitation d’une étudiante par son professeur d’histoire.

 

Marguerite Sacco | 13 novembre 2019

Mourir en beauté

Nous venons de passer la triade qui accompagne toujours le début de l’automne : Halloween, la Toussaint et le Jour des défunts. C’est, sans surprise, la période qu’a choisie l’entreprise Yandex Musique pour mener une petite enquête : les Russes aimeraient-ils choisir à l’avance la musique qui accompagnera leurs funérailles, et si oui, laquelle choisiraient-ils ?

 

Marguerite Sacco | 6 novembre 2019

Revue de presse

En automne, une certaine effervescence se fait sentir en Russie ; l’hiver approche à grands pas (il neige régulièrement la première semaine d’octobre) et, à l’instar du printemps chez nous, cette saison réveille chez les Russes une nature bouillonnante, qui emplit les journaux des faits divers les plus étonnants. Que s’est-il donc passé cette semaine dans la petite Russie du quotidien ?

 

Marguerite Sacco | 30 octobre 2019

Chroniques de l’Assemblée nationale russe

Les députés russes apparaissent souvent, pourrait-on dire, « humains, trop humains ». Ainsi, au printemps, la députée Olga Alimova s’est-elle vu rappeler à l’ordre par le président de la Douma d’État : celui-ci la suppliait d’arrêter d’écrire des jurons en majuscules sur les réseaux sociaux, en tentant de l’amadouer d’un gentil et timide : « Tout le monde vous aime, ici, ça se passe bien pendant les séances… »

 

Marguerite Sacco | 23 octobre 2019

Histoires de cambriolages en Russie

Je ne peux m’empêcher d’avoir une forme de compassion pour ces voleurs ratés, qui font fi de toute prudence, rendant parfois leur geste inexplicable. En 2016, un voleur à l’âme d’enfant s’était par exemple trahi en se laissant entraîner par sa passion : «Kouzbass. Il vole un sac à main mais mange tellement de bonbons avec l'argent volé qu'il finit dans le coma à l'hôpital.»

 

Marguerite Sacco | 16 octobre 2019

La presse du bonheur

L’événement marquant de cette semaine est assurément l’anniversaire du président Vladimir Vladimirovitch Poutine, le lundi 7 octobre. Le hashtag « Bon anniversaire VVP » en a côtoyé un autre, que j’ai cru être du second degré avant d’être détrompée : « Bon anniversaire, Maître Souverain » (#СДнёмРожденияГосударь). Il était même parfois accompagné d’un pompeux « Bon anniversaire à notre Empereur ».

 

Marguerite Sacco | 9 octobre 2019

Retraités de la vie active mais pas du style

Nous célébrions hier, 1er octobre, la Journée mondiale des personnes âgées – et c'est l'occasion rêvée de parler un peu de ce qu’elles représentent dans la Russie d'aujourd'hui. La première chose que l'on remarque, si l’on passe un peu de temps sur place, c'est que les femmes âgées sont en surnombre : leur espérance de vie est de 77 ans, contre 66 pour les hommes.

 

Par Marguerite Sacco | 2 octobre 2019

La presse à coups de hache

Les articles de presse russe de la semaine m'ont bien fait commencer mon lundi : « Konocha. Lors d'un dîner entre amis, l'alcool vient à manquer et l'une des invitées sort en acheter. Comme l'hôtesse, à son retour, ne la laisse plus rentrer dans l'appartement, elle défonce sa porte à la hache. » Eh oui, c'est la rentrée, et c'est le grand retour des Russes qui défoncent des portes à coups de hache pour retrouver leurs amis !

 

Par Marguerite Sacco | 25 septembre 2019