Le Daghestan d’Alissa Ganieva : la tragédie en marche

Les éditions de l’Aube ont publié en 2013 une traduction française de la nouvelle d’Alissa Ganieva Salam, Dalgat !. Par-delà les montagnes, l’orage gronde.La nouvelle d’Alissa Ganieva est une photographie, un instant pris au quotidien d’une ville folle, échevelée, d’un pays déboussolé. À travers un moment et un personnage central, on devine une réalité plus vaste, on entraperçoit l’ensemble. Et Salam, Dalgat ! n’a pas emprunté à la tragédie antique que sa forme, son unité de lieu, de temps et d’action – la nouvelle en est aussi parente sur le fond : on y retrouve la même pesanteur, la même irréversible malédiction. Et l’on frissonne.Elle fait froid dans le dos, la chaude ville du Sud vue par cette romancière de 32 ans, d’origine avare et de langue russe, vivant à Moscou ; sa Makhatchkala, capitale de la petite république montagnarde du Daghestan, est incandescente. Ce sujet de la Fédération aux ethnies et langues multiples, ce « pays brûlant, ardent, fertile » semble, lancé à pleine vitesse sur une route cahoteuse, filer, les yeux bandés, vers le gouffre. Avant toute chose, partout, imprégnant les pierres et l’atmosphère : la violence.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Souvenirs rock
du « pays des merveilles »

La chanteuse et productrice américaine Joanna Stingray, figure clef de la scène rock soviétique underground de la fin des années 1980, a fréquenté les artistes les plus emblématiques de la période, de Viktor Tsoï (chanteur du groupe Kino) à Boris Grebenchtchikov (musicien et compositeur de Kino, Aquarium).

 

17 mai 2019

Postface au 70e anniversaire de l’OTAN

Pour Sergueï Karaganov, président honoraire du Conseil de politique extérieure et de défense, influent think-tank russe de relations internationales, il est temps que l'OTAN trouve une raison d'exister autre que la menace, selon lui fabriquée, que ferait peser la Russie sur la sécurité du continent européen.

 

14 mai 2019

Mezen : un village
au chevet de son hôpital

À Mezen, petite ville du Grand Nord russe, les retraités se sont organisés pour financer la rénovation de l’hôpital municipal. Un reportage du magazine Ogoniok.

 

12 avril 2019