Festival du livre russe : à nous, la place Rouge !

Du 25 au 28 juin, on a fêté le livre au pied du Kremlin. Éditeurs, écrivains et simples amoureux de littérature ont foulé le pavé de la place Rouge pour la première édition du Festival du livre russe.Tout a commencé en 1720, année où l’éditeur de Pierre le Grand, Vassili Kiprianov, et son fils ont élaboré le premier concept des bibliothèques publiques en Russie. Le projet, qui consistait à ouvrir des salles de lecture au plus grand nombre, était très en avance sur son temps : rien de semblable n’existait alors dans aucun pays européen. Vassili Kiprianov a ouvert sa première bibliothèque sur la place Rouge – et c’est là qu’est retourné, près de trois cents ans plus tard, un successeur spirituel au nom qui sonne presque de la même façon : Boris Kouprianov.Fondateur de la librairie indépendante Falanster, à Moscou, et membre du comité d’organisation du festival, Boris Kouprianov a ouvert sa bibliothèque sur la place Rouge pour les quatre jours qu’a duré la foire. Sur son stand, les visiteurs pouvaient emprunter des livres et les lire sur place. « Avec cette Foire du livre 2015, la place Rouge redécouvre sa vocation première : servir le peuple russe », se réjouit-il.Le choix du lieu revient à Mikhaïl Seslavinski, directeur de l’Agence fédérale pour la presse et principal organisateur de l’événement.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Rusina Shikhatova

Dernières nouvelles de la Russie

Le retour du grand roman russe

En 2015, le premier roman de Gouzel Iakhina, Zouleikha ouvre les yeux, s'imposait dans la littérature russe. Ce récit de la dékoulakisation est aujourd’hui traduit en 16 langues. Le Courrier de Russie a rencontré sa traductrice française, Maud Mabillard.

 

16 février 2018

Norilsk, une ville nickel

Visite guidée de Norilsk, considérée comme l'une des villes les plus froides et les plus polluées du monde.

 

21 novembre 2017

Tastin’France : des viticulteurs français à l’assaut du marché russe

Business France a organisé une série de dégustations de vins et spiritueux français en Russie et CEI baptisée Tastin’France.

 

6 novembre 2017