Le Courrier de Russie

[VIDEO] Université de l’Amitié des Peuples à Moscou : au carrefour des continents

L’Université de l’Amitié des Peuples à Moscou compte, parmi ses enseignants, étudiants et doctorants, plus de 450 nationalités et ethnies provenant de 158 pays. Un village mondial où chaque étudiant arrive à trouver sa place au sein du campus moscovite. Reportage vidéo.

L’Université de l’Amitié des Peuples (UAP) a été établie le 5 février 1960 par décision du gouvernement de l’URSS. Le 22 février 1961, le nom de Patrice Lumumba lui a été attribué. La décision de créer en URSS une université internationale reposait sur la nécessité d’apporter un soutien aux pays décolonisés durant les années 1950-1960. La tâche principale de l’UAP était d’offrir une formation de haut niveau aux étudiants venus des pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine et de les élever dans un esprit d’amitié entre les peuples. L’admission des étudiants se faisait par l’intermédiaire des organisations et établissements gouvernementaux, plus tard via les ambassades et consulats de l’URSS. 

L’Université de l’Amitié des Peuples constitue aujourd’hui un grand ensemble d’études et de recherches qui dispose d’une structure polyvalente : dix facultés principales (droit, économie, sciences physiques et mathématiques, lettres, sciences humaines et sociales, génie, médecine, agriculture, écologie, langue russe), trois facultés de formation continue spécialisée, trois unités communes de formation universitaire, sept instituts, 33 centres d’études et de recherches et 150 laboratoires. Au total, l’UAP compte environ 25 000 étudiants et doctorants.