Souzdal : féerie et medavoukha

Il était une fois Souzdal Lorsqu’on aborde Souzdal, cela commence invariablement comme un conte. Dans la « plus jolie ville de l’Anneau d’or », à 200 kilomètres de Moscou, le décor semble ne plus appartenir au réel, les calèches balaient la neige sur leur passage et les feux d’artifice ont remplacé l’éclairage public.Souzdal, c’est la Russie de ceux qui pensent qu’elle serait plus jolie sans l’immeuble gris à dix étages qui cache cette ravissante église colorée – et même si je n’en fais pas partie, car je suis, moi, de ceux qui apprécient le moche à sa juste valeur, cela ne m’a pas empêchée de m’y rendre pour un voyage en Russie authentique et,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Nina Fasciaux

Dernières nouvelles de la Russie

Jean Malaurie : « Dans ces temps compliqués, il est essentiel que Paris reste unie fraternellement auprès de Moscou »

Jean Malaurie est le premier homme à avoir atteint, le 29 mai 1951, le secteur du Pôle géomagnétique Nord.

 

17 décembre 2015

Germain Derobert : « La Russie est un pays où l’on est en proie à des rencontres qui bouleversent l’existence »

La dernière Grenouille de Nina Fasciaux

 

17 juillet 2015

Catherine Joffroy : « J’ai voulu prendre, à 18 ans, la nationalité soviétique »

"La Russie va surprendre le monde."

 

3 juillet 2015