Khachapuri : un rempart contre l’ivresse

Sighnaghi est bien loin de l’avenue George W. Bush de Tbilissi, peut-être un peu plus proche de l’Italie de Berlusconi. Perchée sur un mont à 800 mètres d’altitude, située dans la région vinicole de Kakheti, cette charmante petite ville est une villégiature plus que surprenante, et l’endroit idéal pour un séjour gastronomique agrémenté de khachapuri.

Sighnagi view

Il existe en Géorgie une façon curieuse d’attirer le chaland, même pour celles des auberges qui ont la chance d’être citées dans les guides : les hôtes vous attendent à l’entrée du village dans leur BMW et vous prennent en chasse. Arrivés à hauteur de votre véhicule, ils vous coupent la route et demandent que vous baissiez la vitre. N’en soyez pas effrayés : ils vous proposeront simplement de venir dormir chez eux.Il faut l’admettre, les Géorgiens ont parfois des manières de brigands. Tout de noir vêtus, ils vous dévisagent avec cette moue du Corse : sourcils légèrement froncés, air suspicieux. Mais une fois franchi le seuil de leur porte (et ce n’est pas le plus dur), vous ferez partie de la famille.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Nina Fasciaux

Dernières nouvelles de la Russie

Jean Malaurie : « Dans ces temps compliqués, il est essentiel que Paris reste unie fraternellement auprès de Moscou »

Jean Malaurie est le premier homme à avoir atteint, le 29 mai 1951, le secteur du Pôle géomagnétique Nord.

 

17 décembre 2015

Germain Derobert : « La Russie est un pays où l’on est en proie à des rencontres qui bouleversent l’existence »

La dernière Grenouille de Nina Fasciaux

 

17 juillet 2015

Catherine Joffroy : « J’ai voulu prendre, à 18 ans, la nationalité soviétique »

"La Russie va surprendre le monde."

 

3 juillet 2015