S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

Anton Doline : « Le cinéma russe est un adolescent en pleine rébellion »

Anton Doline : « Le cinéma russe est un adolescent en pleine rébellion »

Crédits Image : Zhanara Karimova / vlast.kz

À l’occasion de la sixième édition du Festival du film russe de Paris, qui se tient du 2 au 9 mars en partenariat avec Le Courrier de Russie, retour sur la vitalité du 7e Art en Russie avec le critique Anton Doline, interrogé par le site Afanasy.biz.

Comment se porte le cinéma russe ?

Anton Doline : De nouveaux films sortent sans cesse. Le développement du cinéma russe est très dynamique. Chaque année, on observe des phénomènes plus ou moins positifs. Le cinéma russe est très jeune, c’est un organisme en pleine croissance. On pourrait le comparer à un adolescent qui se révolterait contre ses parents – les cinémas soviétique et hollywoodien – et essaierait de s’affirmer tout en mentant et en quémandant de l’argent – bref un adolescent on ne peut plus typique !

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Traduit par Maïlis Destrée