D’un jour à l’autre: les élections

Après les élections législatives du 4 décembre 2011 et toute la polémique qui a suivi sur des fraudes éventuelles, j’ai décidé de devenir observatrice. Pourquoi ? Essentiellement pour constater par moi-même ce que sont des élections russes, mais également pour voir si Poutine gagnerait uniquement grâce aux fraudes, selon l’une des thèses avancées par l’opposition. Dix-neuf heures passées dans un bureau de vote d’un quartier dortoir de Moscou ont amplement suffi.Arrivée au bureau de vote à 7h30 après n’avoir dormi que deux heures - la veille je m’étais mise à apprendre par coeur la loi fédérale russe relative aux élections prédientielles, je me suis tout de suite heurtée à une résistance de la la part d’Olga Roubtchenkova, la présidente de la commission : pas le droit de me déplacer dans le bureau, pas le droit de vérifier les listes d’électeurs, et même pas le droit de demander son nom.« C’est à huit heures que les élections commencent. Pour le moment vous n’êtes personne. Vous savez qu’il y a déjà eu des cas où l’on a exclu des observateurs qui empêchaient la commission de faire son travail ? », m’avertit-elle.Selon Madame Roubtchenkova, je devais donc patienter sur le banc réservé aux six observateurs présents. Pourtant, nous étions placés d’une telle façon que l’on ne pouvait voir toute la salle – ce qui rentre en contradiction avec la loi fédérale.De petites violations sont survenues à plusieurs reprises :  la chef refusait par exemple de nous donner le nombre de bulletins reçus par le bureau de vote et celui des personnes votant à la maison,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Maria Gorkovskaya

Dernières nouvelles de la Russie

De nouvelles zones piétonnes prévues à Moscou

Sur les deux années à venir, une centaine d’itinéraires piétons seront ouverts à Moscou. Trois d’entre eux passeront par le centre de la capitale.

 

21 septembre 2012

Tortures dans les prisons géorgiennes

Les Géorgiens sont sortis manifester contre les actes de torture qui ont eu lieu dans la prison numéro 8 de Gldani, dans les faubourgs de Tbilissi.

 

20 septembre 2012

Poutine critique le gouvernement de Medvedev

Vladimir Poutine a critiqué le projet de budget 2013-2015 proposé par le ministère de finances.

 

19 septembre 2012