Le Courrier de Russie

« Il est des Russes » à l’honneur à la Maison du Livre de Moscou

Les auteurs du livre et photographes étaient présents pour répondre aux questions - @lecourrierderussie

Les auteurs du recueil d’interviews et de portraits photo Il est des Russes. Русские – le romancier français Jean-Félix de La Ville Baugé et la rédactrice en chef du Courrier de Russie Inna Doulkina ainsi que les deux photographes Igor Moukhine et Mikhaïl Konchits  – ont rencontré leurs lecteurs, le 29 mai, au sein de la célèbre librairie moscovite Moskovski Dom Knigy.

Le café de la librairie accueillait non seulement les auteurs de l’ouvrage mais aussi certains de ses protagonistes, tels le célèbre compositeur et collectionneur de pianos Piotr Aïdou ou l’homme d’affaires russe et passionné de Baudelaire Denis Smyslov. Ces derniers ont pu partager leurs impressions sur le livre tandis que les auteurs relataient une série d’anecdotes survenues au cours des interviews et des sessions photos.

Le public s’est ainsi montré curieux, notamment, de savoir comment l’actrice Renata Litvinova « se comporte face à l’objectif » (en clair : combien d’heures faut-il attendre pour que la Dame accepte finalement de se prêter à l’exercice), comment mener à bien une interview avec l’écrivain Zakhar Prilepine (réponse : posséder une bonne bouteille de vodka en stock), et par quels aspects s’exprime le charisme du chanteur Iouri Chevtchouk (en fait, tout en lui est charismatique).

À en juger par les questions, il semble que ce qui intriguait le plus la partie russe de l’auditoire était le fait de savoir quels clichés les Français ont sur la Russie, et à quel point ces derniers correspondent à la réalité. Suite à quoi M. de La Ville Baugé a fait remarquer que, depuis six ans qu’il vit en Russie, il a été forcé d’admettre qu’aucun de ces stéréotypes ne s’était avéré vrai – même s’il ne comprenait toujours pas comment les femmes russes parviennent à se déplacer avec une telle aisance sur les trottoirs glacés en hiver, chaussées de talons de 10 centimètres de haut.  « La Russie reste pour moi un mystère », a-t-il conclu.

Séduit ? Achetez Il est des Russes. Русские sur la boutique du Courrier de Russie