Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'Offre Découverte

Les 1001 nuits à Vladivostok : les mystères de l’Extrême-Orient

Les 1001 nuits à Vladivostok
Les mystères de l’Extrême-Orient

primorsky.ru

La première du ballet Les Mille et une nuits s’est tenue à Vladivostok (Extrême-Orient) sur la scène locale du théâtre Mariinsky, qui vient de rouvrir après le confinement. Les mesures sanitaires (un siège occupé sur deux, prise de la température à l’entrée…) n’avaient pas été oubliées, et les masques cachant le visage des spectateurs donnait au public un côté mystérieux et oriental qui cadrait parfaitement avec le spectacle...

La « scène du Primorié » du célèbre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, construite à Vladivostok en 2012, est l’un des théâtres les plus modernes de Russie. Perché sur une colline, le gigantesque cube de verre reflète à la fois le ciel et la mer du Japon. Sa grande salle, qui peut accueillir plus de 1 300 spectateurs, bénéficie d’une acoustique exceptionnelle, saluée tant par le public que par les artistes.

Plus qu’une simple curiosité touristique, le théâtre est devenu l’un des principaux centres culturels – voire spirituels – de Vladivostok depuis que la troupe du Mariinsky et son directeur Valeri Guerguiev ont investi les lieux. À la fin d’août, il accueillait la 5e édition du festival international annuel « Mariinsky »,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter