Un film doux-amer sur les années 1950 en URSS

Sorti en Russie le 31 octobre dernier, Le Français, du réalisateur Andreï Smirnov, raconte l’histoire de Pierre Durand, étudiant communiste parisien parti étudier un an à Moscou en 1957. 

Le film s’ouvre sur des adieux : Pierre Durand se promène sur un quai de l’île Saint-Louis avec deux amis communistes. Ils’apprête à partir pour un an à l’université Lomonossov de Moscou, dans cette Union soviétique idéalisée par la jeunesse communiste de l’époque. Un de ses camarades doit, lui, partir pour l’Algérie. La scène, « dont l’atmosphère très française transforme un côté un peu théâtral en hommage au réalisateur Jacques Rivette » selon le critique d’Afisha Stanislav Zelvenski, semble déjà annoncer les désillusions à venir… 

Les acteurs Anton Rival, Evguenia Obraztsova et Evgeni Tkachouk. Photo : Pinterest

Nous retrouvons le jeune homme à Moscou, vue par les yeux de cet étudiant qui, malgré des origines russes et une parfaite maîtrise de la langue de Pouchkine, n’en est pas moins dérouté par « le pays du socialisme victorieux ». Il découvre la vie étudiante, la bohème, la face « officielle » du quotidien (les laisser-passer nécessaires pour pénétrer dans le moindre bâtiment) et son côté secret, « souterrain » (le jazz, officiellement interdit), et côtoie les « camarades » les plus divers – des agents du KGB aux anciens prisonniers du Goulag – avant de retrouver la trace d’un parent disparu pendant les Grandes Purges des années 1930...

Audience confidentielle 

Pour son sixième long métrage derrière la caméra, l’acteur Andreï Smirnov (La Gare de BiélorussieL’Automne) revient sur la période du « Dégel », initié par Nikita Khrouchtchev après la mort de Staline.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Timati : le rappeur du Kremlin

Entre l'organisation de fêtes luxueuses pour la jeunesse dorée moscovite et un soutien récurrent à Vladimir Poutine, le rappeur Timati a rapidement abandonné l’image de rebelle de ses débuts pour fonder un puissant empire commercial et afficher ses affinités avec le pouvoir en place.

11 décembre 2019

Magnit : la grande distribution en quête de renouveau

Des produits de grande consommation vendus à petits prix dans des magasins rudimentaires : la formule qui a fait le succès des supermarchés Magnit s’essouffle depuis quelques années. Après avoir changé de propriétaire, l’enseigne veut désormais se renouveler.

 

28 novembre 2019

Smartphones : les applications russes s’imposent

Le parlement russe a adopté un projet de loi interdisant la vente de certains appareils électroniques (smartphones, ordinateurs, télévisions dotées de la fonction Smart TV) sans logiciels russes préinstallés.

 

25 novembre 2019