Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'Offre Découverte

Promenades sonores : Moscou plein les oreilles

Promenades sonores
Moscou plein les oreilles

« Le théâtre commence au vestiaire », disait Konstantin Stanislavski. Aujourd’hui, il va jusque dans la rue, avec l’application Théâtre mobile (MKhT), qui promène le spectateur dans Moscou, guidé par la voix des acteurs, pour lui faire découvrir la face méconnue de la capitale. Alors mettez vos écouteurs, ne regagnez pas votre place et surtout, n’éteignez pas votre portable : le spectacle va commencer !

Le « théâtre mobile » est un secteur en plein développement. Le principe est simple : il suffit de télécharger l’application sur smartphone, d’acheter un « spectacle » (environ cinq euros), de mettre ses écouteurs et de suivre les instructions. De nouveaux parcours sont actuellement élaborés avec des versions en français, en anglais, en allemand et en espagnol. La balade consacrée à la scène rock russe et soviétique, intitulée Rock on Tverskaïa, que MKhT devrait bientôt lancer, s’annonce particulièrement déjantée.

Pour l’heure, le catalogue ne compte que trois spectacles, tous très différents : La Porchère et le Berger (une balade au grand parc d’expositions VDNKh, dans le nord de Moscou), Le Maître et Marguerite (autour des étangs du Patriarche) et 1000 pas avec Kirill Serebrennikov (les beaux quartiers à l’ouest du Kremlin).

Le rendez-vous des parfaits soviétiques

La Porchère et le Berger propose un périple à travers le Centre panrusse des expositions (VDNKh), ouvert le 1er août 1939 et conçu comme une vitrine de la puissance économique de l’URSS. Le titre du spectacle reprend celui du film du réalisateur Ivan Pyriev, tourné en 1941 : l’histoire d’une éleveuse de porcs du Grand Nord et d’un berger du Daghestan, qui se rencontrent au VDNKh – symbole de l’unité de l’immense territoire soviétique, où le bonheur est à portée de la main… Les extérieurs ont été tournés dans le sud de la Russie avant le début de l’invasion allemande (22 juin 1941) ; quant aux paisibles scènes dans le parc,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter