Robert Falk : une vie en exposition

Du 15 septembre au 9 décembre 2018, le musée de la Nouvelle-Jérusalem, dans la région de Moscou, organise une exposition consacrée au peintre russe Robert Falk, mort il y a soixante ans. Les 57 toiles et esquisses présentées dévoilent, pour reprendre le titre de l’exposition, « les facettes d’un artiste » à la vie tumultueuse.Parmi les œuvres exposées, treize proviennent des collections du musée Pouchkine de Moscou. Pendant la préparation de l’exposition, une toile datant de 1909, L’Artiste de cirque, que l’on pensait définitivement perdue, a été retrouvée dans les caves de la galerie Gorchine de Khimki, dans la banlieue de Moscou. Le tableau est montré au public pour la première fois.

Le Valet de carreau

Robert Falk naît le 27 octobre 1886, à Moscou. Très tôt, il s’intéresse à la peinture. Une passion que son père, le juriste et joueur d’échecs renommé Rafaïl Falk, ne voit pas spécialement d’un bon œil. Néanmoins, le jeune garçon est autorisé à suivre les leçons de deux jeunes artistes, Konstantin Youon et Ilya Machkov. En 1905, il est admis à l’Académie des Beaux-arts de Moscou. Il y apprend son métier auprès de grands maîtres, Viktor Vasnetsov,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Roman Zalotoukha

Dernières nouvelles de la Russie

Le TLF, une histoire franco-russe

Fondé en 1939, le Théâtre de la langue française (TLF) de Moscou fête cette année ses 80 ans d’existence. Encore aujourd’hui, il reste une des rares scènes à proposer des spectacles en français.

 

7 mars 2019

Igor Boutman :
« En Russie, le jazz est en pleine expansion »

En novembre, le saxophoniste de jazz russe Igor Boutman a donné pas moins de trois concerts à Moscou. Un événement en soi, quand on sait combien l’agenda des tournées de cet artiste de renommée mondiale est chargé…

 

Crédits Image : RIAN30 novembre 2018

« L’architecture de papier » : du Baroque au XXIe siècle

Le grand palais du musée Tsaritsyno – résidence moscovite de l’impératrice Catherine II, récemment reconstruite – accueille une exposition unique, axée sur le lien entre les époques, et intitulée : Hypnose de l’Espace. Architecture imaginaire.

 

Crédits Image : Ichnographie (1757)31 août 2018