Le Courrier de Russie

La Passion selon Chagall

L’Altmans Gallery ouvrira la saison d’automne par une exposition consacrée à l’un des plus grands peintres du XXe siècle, Marc Chagall. Pour cet événement relativement modeste (une trentaine d’œuvres), la galerie présentera des lithographies en couleurs et en noir et blanc, tirées de sa collection. En guise de titre, le choix s’est porté sur « Lioubovniki » [Les Amants], en référence à la célèbre série de tableaux peints par Chagall dans les années 1914-1917.

Pour l’occasion, la galerie fondée en 2015 par un couple de Moscovites, Egor et Kristina Altman, aura des airs d’atelier chagallien : sol et murs couverts de tapis, éclairage tamisé par des abat-jour… « Chagall a toujours vécu et travaillé dans une atmosphère douillette, explique la conceptrice de l’exposition, Ioulia Napolova. C’est un détail essentiel pour comprendre la manière dont le peintre traite de thèmes comme l’amour et la tendresse, qui sont au cœur de notre exposition ».

Un pur élixir d’amour

La technique de la lithographie met le public en contact intime avec l’émotion qui guide la main du peintre, souligne Elizaveta Pavlinskaïa, éditrice et critique d’art. À ses yeux, les œuvres exposées par la galerie Altman ont, bien sûr, « beaucoup de Chagall en elles, de son destin, de sa poésie, de sa vie ; mais elles sont aussi très marquées par l’immense liberté artistique qui est née et s’est développée à Paris, où le peintre russe a longtemps vécu ». […]