|  
38K Abonnés
  |   |  
dentelle moscou

La dentelle de Calais-Caudry à l’honneur à Moscou

Anne-Claire Laronde, conservatrice de la Cité internationale de la dentelle et de la mode, à Calais, était à Moscou, début novembre, à l’occasion d’une exposition sur la dentelle de haute couture. Elle revient, pour Le Courrier de Russie, sur le croisement franco-russe dans le domaine de la dentelle d’hier et d’aujourd’hui.


Anne-Claire LarondeLe Courrier de Russie : Quel rôle la Cité internationale de la dentelle et de la mode de Calais jouait-elle dans cette exposition à Moscou ?

Anne-Claire Laronde : Notre musée a prêté huit échantillons de dentelle, deux films, une quinzaine de photos et des textes au Musée des arts décoratifs de Russie, qui accueillait l’événement. Puis, nous avons conçu ensemble une petite section de l’exposition, pour expliquer aux visiteurs les différences entre la dentelle de Calais-Caudry et celle de production russe.

LCDR : Quelles sont ces différences ?

A.-C. L. : La dentelle de Calais-Caudry est une dentelle mécanique, fabriquée exclusivement sur des métiers Leavers. C’est la dentelle la plus sophistiquée produite sur machine. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Propos recueillis par Junzhi Zheng

Dernières nouvelles de la Russie

Économie

Le MC-21, ce nouvel avion civil russe qui veut sa part de ciel

Irkout annonce avoir déjà enregistré 175 commandes fermes pour son moyen-courrier, dont la majorité provient de compagnies aériennes publiques russes et de sociétés de leasing sous contrôle de l'État.

8 juin 2017
Culture

Dans les coulisses du théâtre tzigane de Moscou

« Même face à une salle à moitié vide, ils jouent comme si elle était comble ! C'est ça qui me touche »

31 mai 2017
Société

Il n’était plus une fois… les Témoins de Jéhovah en Russie

« Ce qui dérange les autorités russes, chez les Témoins de Jéhovah, est leur propagande de l'exceptionnalisme et de la suprématie. »

10 mai 2017