Bezgraniz Couture

Le Handifashion, c’est à Moscou que ça se passe

Bezgraniz Couture, un projet russe engagé dans la création de vêtements fonctionnels modernes et d’accessoires pour les personnes handicapées, a reçu les honneurs lors de la Mercedes-Benz Fashion Week de Moscou, au mois d’octobre. Le Courrier de Russie a rencontré sa fondatrice, Janina Urussowa.

Le Courrier de Russie : Bezgraniz Couture s’est retrouvé sous les feux de la rampe à l’occasion de la Mercedes-Benz Fashion Week (MBFW), à Moscou. Le projet y a présenté sa collection exclusive pour personnes handicapées : « Novateurs ». Comment en êtes-vous arrivée là ?

Janina Urussowa : Tout a commencé en 2008, lorsqu’un de mes collègues, Tobias Reisner, m’a lancée sur la problématique des personnes handicapées, qui n’était pas du tout d’actualité en Russie à l’époque. Pour être honnête, j’ai trouvé l’idée un peu « sauvage » au début, c’était un monde absolument inconnu pour moi, et qui m’effrayait un peu. Mais ensuite, j’ai compris que c’était une occasion à saisir sur le plan de l’entrepreneuriat social et je me suis embarquée dans l’aventure. Parmi une multitude d’esquisses de projets envisagées – organisation de voyages et visites culturels, conférences, etc. –, nous nous sommes penchés plus sérieusement sur le thème des vêtements et accessoires dernier cri, visant à faciliter et améliorer le quotidien des personnes handicapées. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Propos recueillis par Marion Boiville