Les superstitions russes

Cref_only_logoLes Russes sont très superstitieux et attentifs aux différents présages du quotidien. Si vous devez vivre parmi les Russes, il vous faut les connaître et savoir comment y réagir.De nombreuses superstitions persistent en Russie, peut-être venues des anciens temps, avant même que les slaves se mettent à vénérer le Dieu Péroun (sorte d’équivalent de Zeus ou d’Odin).De cette époque date sans doute la conviction que nous sommes entourés d’esprits à la fois protecteurs et malins. Dans la forêt_лес (liéss), il faut faire attention à ne pas offenser Liéchiï _Леший, sous peine de perdre son chemin.A la maison, le Damavoï_Домовой a généralement droit à sa petite maison ou à son effigie, souvent dans la cuisine_кухня (koukhnia). Si des objets disparaissent fréquemment à la maison, c’est sans doute que votre Domovoï est un plaisantin invétéré et donc, bonne nouvelle, que vous n’êtes pas distrait.De grâce,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR

Dernières nouvelles de la Russie

Quand la traduction précède l’édition originale

Il est de coutume, pour les traducteurs, de découvrir un texte en langue étrangère, de s’en enthousiasmer et de le traduire. C’est le circuit normal. Mais il arrive – rarement – que le cours des choses s’inverse. C’est le cas de Nastia, d’Andreï Alexandrov.

 

15 mars 2019

Deux sommes sur Dostoïevski

Deux sommes sur Dostoïevski Les éditions des Syrtes publient Dostoïevski, un écrivain dans son temps1 de l’Américain Joseph Frank, spécialiste mondialement reconnu de l’auteur de Crime et Châtiment. Paru en anglais en cinq tomes, dans les années 1970, cet ouvrage exceptionnel a été condensé en un volume par l’auteur en 2010, avec une préface inédite. […]

 

15 mars 2019

Interpol, théâtre de la crise russo-occidentale

Réunie à Dubaï le 21 novembre, la 87e Assemblée générale d’Interpol a élu le Sud-Coréen Kim Jong-yang à la présidence de l’organisation, au détriment du candidat russe Alexandre Prokoptchouk. Habituellement peu médiatisé, l’événement avait, cette fois, des airs de guerre diplomatique.

 

26 novembre 2018