Vous connaissez peut-être l’histoire drôle du réparateur d’ascenseur coincé dans un ascenseur, qui appelle l’assistance technique et dont le téléphone sonne dans sa propre poche. Si quelqu’un la raconte à un dîner dont l’ambiance s’essouffle un peu, n’hésitez pas à rebondir dessus pour narrer celle, autrement moins amusante mais bien plus impressionnante, d’un certain Leonid Rogozov.

 

Lire l'article

Altaï. Ivre, il vole un panneau de signalisation pour s’en servir de pelle. Alors que la température fraîchit déjà dans la capitale russe, je me rappelle avec nostalgie une rencontre pleine d’enseignement, faite il y a quatre ans dans les derniers beaux jours moscovites d’automne, et qui m’a, depuis, laissée songeuse.

 

Lire l'article

Savez-vous que le mot « robot », si répandu aujourd’hui, vient du slave ? La diffusion planétaire d’un mot de cette origine est un fait suffisamment rare pour qu’on le souligne : c’est l’écrivain tchèque Karel Čapek qui, en 1920, l’invente et en fait le titre d’une de ses pièces de théâtre.

 

Lire l'article

La Russie, en tant que plus vaste pays du monde, recèle une impressionnante proportion de lieux étonnants qui ravissent les passionnés du dark tourism. Les immenses chantiers soviétiques, parfois abandonnés du jour au lendemain, n’y sont d’ailleurs pas pour rien, et on ne compte plus les bases militaires désertées et autres villes fantômes.

 

Lire l'article

Il y a environ deux ans, Valentina Matvienko, la présidente du conseil de la Fédération de Russie, avait proposé de créer un ministère du Bonheur, ce qui avait interloqué nombre d’internautes étrangers. Mme Matvienko citait en exemple l’Arabie saoudite, arguant qu’un citoyen heureux avait moins de chances de devenir terroriste.

 

Lire l'article

À un moment de mon apprentissage du russe, j’avais trouvé une méthode en apparence infaillible pour me faire comprendre même lorsque je manquais de vocabulaire : prononcer un mot français avec un accent russe. Croyez-le ou non, ça fonctionne avec des exemples très étonnants.

 

Lire l'article

C’est peu de dire que les Russes prennent la poésie au sérieux : un ami prénommé Egor m’avait conviée à une bitva stikhov, une « bataille de vers », sorte de joute oratoire entre deux concurrents qui récitent des poèmes.

 

Lire l'article

Bonjour à tous, et une bonne fête nationale russe du collecteur d’impôts ! N’hésitez pas à présenter vos vœux à votre collecteur d’impôts préféré. Vous pourrez ensuite prendre la voiture pour aller faire de la peinture à Riabovo : en effet, cette journée russe tombe le même jour que le « plein-air de Vasnetsov »

 

Lire l'article

Une des premières leçons que j’ai reçues de la Russie, c’est que les choses se passent rarement comme prévu : presque chacune de mes aventures là-bas pourrait être assortie de la petite phrase : « la suite va vous étonner… »

 

Lire l'article

Ivan Karabassov part avec de la terre dans sa poche, mais il n’est pas le premier Russe à interagir bizarrement avec son sol natal. Les Soviétiques ont, dans les années 1970 et 1980, passé vingt ans à creuser un trou sur plus de douze kilomètres, juste pour voir ce qu’ils allaient trouver.

 

Lire l'article

Magnitogorsk, Russie. Un ingénieur de l’Oural dépense 100 000 roubles pour installer sa voiture sur des chenilles de tank. Cette information a beau dater d’il y a deux ans, elle fait toujours son effet, tant elle est emblématique d’une certaine représentation que l’on peut se faire de la Russie.

 

Lire l'article

Les noms communs ne naissent pas tous libres et égaux devant la grammaire, et sont triés entre « animés » et « inanimés ». À première vue, rien de compliqué, les choses vivantes font partie de la première catégorie, les autres vont dans la seconde. Mais soudain, tout s’est compliqué.

 

Lire l'article

Pierre le Grand, rentrant de son premier voyage en Occident peu avant 1700, exigea que les hommes russes se rasent la barbe : finies, les faces broussailleuses de l’ancien monde ! Faire peau neuve, c’était avant tout faire peau nette. Un oukase parut, et tous durent passer chez le barbier…

 

Lire l'article

J’ai lu il y a quelque temps un article de journal russe étonnant : il racontait comment un homme avait parcouru près de 650 kilomètres à pied, d’Omsk à Novossibirsk, un bouquet de pâquerettes à la main. La raison de ce pèlerinage ? Implorer le pardon de son intraitable épouse...

 

Lire l'article

J’ai reçu l’autre jour une rédaction étonnante d’un de mes élèves d’origine russe. Il s’agissait d’un dialogue entre plusieurs animaux, qui commençait plutôt normalement, jusqu’à ce que l’un d’entre eux, tue tous les autres. La conclusion suivait, laconique : « Le chat était en fait Satan. » Fin.

 

Lire l'article

Le 6 juin, quinze jours après la Fête de l’écriture et de la culture slaves, la Russie célèbre la Journée de la langue russe. Si la première tombait le jour dédié aux saints Cyrille et Méthode, la seconde correspond à l’anniversaire d’un homme étonnant et chéri des Russes : Pouchkine.

 

Lire l'article

L’alphabet russe, pour ceux qui ont lu la chronique de la semaine passée, a donc été créé au IXe siècle pour évangéliser les peuples slaves, à la demande du prince Rostislav de Grande-Moravie. Cet alphabet comportait bien plus de lettres que l’actuel alphabet russe.

 

Lire l'article

Demain, 24 mai, sera célébrée en Russie et dans d’autres pays slaves la « Journée de l’écriture et de la culture slaves ». La date n’est pas choisie au hasard : elle correspond à la fête des saints Cyrille et Méthode, les pères de l’alphabet « russe »

 

Lire l'article

Je parlais dans une chronique récente de l’étonnant sens du service client russe ; la visite d’un plombier chez moi est venue s’ajouter à ce bilan. J’avais signalé un problème de lavabo, et c’est alors qu’entra, à vingt-deux heures bien sonnées, sans frapper, un homme chargé d’une petite caisse à outils. C’était mon plombier, ou du moins, ce qu’il en restait.

 

Lire l'article