Le 30 juillet dernier, de retour à Moscou, Andreï Kovaltchouk était inculpé de trafic de cocaïne. La veille, il avait été extradé d’Allemagne à la demande du parquet général russe. L’« affaire de la cocaïne » a connu un écho particulier dans les médias moscovites.

Lire l'article