Il y a vingt ans, ce technocrate au physique d’intellectuel annonçait le défaut sur la dette russe au nom du gouvernement qu’il dirigeait. Le président était alors Boris Eltsine. Aujourd’hui, Sergueï Kirienko est le bras droit de Vladimir Poutine et l’un des piliers de sa politique intérieure.

 

Lire l'article

Le 14 juin, un mois et sept jours après son investiture, Vladimir Poutine a publié un décret sur les nominations au sein de l’administration présidentielle. L’analyse de ce document et celle des récents remaniements ministériels ne laissent aucune place au doute.

Lire l'article