Il y a vingt ans, ce technocrate au physique d’intellectuel annonçait le défaut sur la dette russe au nom du gouvernement qu’il dirigeait. Le président était alors Boris Eltsine. Aujourd’hui, Sergueï Kirienko est le bras droit de Vladimir Poutine et l’un des piliers de sa politique intérieure.

Lire l'article