Daria Gissot

Plus de 10 000 organisations figurent à Bruxelles sur le registre officiel des lobbies de l’Union européenne. Assez rares sont celles qui viennent de Russie. Pour exercer leur influence et défendre leurs intérêts, les sociétés et organisations russes agissent via les associations industrielles et les cabinets internationaux d’avocats et de consultants, présents dans la capitale belge.

Lire l'article