Anton Razmakhnine

La datcha — ce lopin de terre en-dehors de la ville, mesurant entre 200 et 1 000 m2, le plus souvent assorti d’une résidence d’été, — est un élément central de la vie des Russes. Apparue au XIXe siècle, elle a fortement évolué au temps de l’URSS et après l’effondrement de 1991, sans jamais perdre de son importance.

Lire l'article