Bostik

Bostik : « En tant qu’importateurs, nous sommes en mesure de faire concurrence aux producteurs russes »

La société Bostik, troisième producteur mondial de colles, est présente en Russie depuis la fin des années 1990. Elle y importe ses produits et fait appel à des sous-traitants russes, mais n’a pas encore ouvert sa propre usine. Le BizMag du Courrier de Russie a discuté avec Roman Pouchkarev, directeur général du bureau russe, du développement de la compagnie en Russie et de ses projets pour l’avenir.

Roman Pouchkarev. Crédits : Anastasia SedukhinaRoman Pouchkarev. Crédits : Anastasia Sedukhina

BizMag : Depuis combien de temps Bostik est-elle présente en Russie ?

Roman Pouchkarev : Nos produits sont disponibles sur le marché russe depuis la fin des années 1990, mais l’ouverture de notre filiale, c’est-à-dire la création de la personne morale Bostik, en Russie date de 2008.

BizMag : Durant toute cette période, vous n’avez fait qu’importer vos produits en Russie ?

R.P. : Au tout début, c’étaient nos distributeurs russes qui importaient nos produits. Ensuite, nous avons commencé à les vendre nous-mêmes. Aujourd’hui, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Propos recueillis par Anastasia Sedukhina