fbpx

Le retail français en Russie : par où commencer ?

Si les marques Palais des Thés et De Bon Ton ne sont que depuis récemment disponibles sur le marché russe, elles ont déjà réussi à y attirer des clients et prévoient d’élargir leurs activités non seulement à Moscou mais également dans d’autres régions russes. Le BizMag du Courrier de Russie a discuté avec trois Français qui ont osé lancer leur entreprise en Russie malgré la crise.

Premiers pas

« Celui-ci, nous l’appelons le thé Goût russe, un mélange de thés noirs avec de la bergamote et des agrumes. Celui-là, c’est une de nos inventions, un best-seller : le thé du hammam, un thé vert aux pétales de rose et aux fruits », indique Jean-Luc Foucher-Créteau, directeur général de l’entreprise haut de gamme Palais des Thés, en nous présentant ses produits.La marque Palais des Thés, créée en France il y a 30 ans par François-Xavier Delmas – ami et alors camarade de classe de Jean-Luc Foucher-Créteau –, fait ses premiers pas sur le marché russe. Actuellement, les produits Palais des Thés sont vendus dans les supermarchés russes de luxe, tels que Globus Gourmet et Gastronom n°1 dans le centre commercial GOuM.Aujourd’hui, la principale mission de M. Foucher-Créteau, qui représente la marque en Russie, est de trouver un espace commercial où ouvrir un magasin Palais des Thés. « J’aimerais que l’histoire de la marque Palais des Thés en Russie commence avec un magasin à part entière et non une boutique dans un centre commercial – c’est aussi un projet, mais pour plus tard. Le magasin devra être situé sur l’une des principales artères du centre de Moscou. Le problème, c’est que les loyers des surfaces commerciales sont très élevés dans le centre-ville. À Paris, il est bien plus facile d’ouvrir un magasin dans une rue centrale accessible en transport en commun », explique Jean-Luc Foucher-Créteau.Un avis partagé par Patrick Longuet, l’un des fondateurs et le directeur général de la boulangerie François, qui, en plus de baguettes traditionnelles, sandwiches et tartes, propose également des produits de la marque Palais des Thés. « Nous avons passé énormément de temps à chercher l’emplacement idéal. J’ai même dû faire appel à des experts, se rappelle Patrick Longuet.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Économie

Nikolaï Storonski,
le trader qui veut supprimer les banques

Dans quelques années, les banques, les commerces et les services de réservation (taxis, hôtels, etc.) auront presque tous été remplacés par des applications mobiles, si l’on en croit Nikolaï Storonski.

 

19 avril 2019
Société

Sexe à la russe

Depuis deux ans, le nombre de cours d’éducation sexuelle pour adultes augmente en Russie tandis que les sex shops affichent une croissance stable de leurs ventes. Le sexe et tout ce qui l’entoure échapperaient-ils aux dogmes rigides de l’Église orthodoxe, dont l’influence ne cesse de grandir ?

 

5 avril 2019
Économie

Djoubga-Sotchi :
Une route qui vaut de l’or

Il y a six mois, lorsque la presse révélait un projet d’autoroute entre Djoubga et Sotchi, le long du littoral de la mer Noire, le coût pharamineux du chantier (près de 22 milliards d’euros) avait laissé perplexes nombre d’observateurs.

 

1 avril 2019