Sibérien à perdre, tout à gagner

Il y a la presse locale avec ses nouvelles insolites, que nous lisons dans cette chronique chaque semaine, et puis il y a la presse locale sibérienne avec ses nouvelles insolites… et là, on change clairement de niveau. L’accouchement dans la taïga au milieu des ours ? Sibérie. Le postier qui parcourt 350 kilomètres à pied pour aller porter ses lettres ? Sibérie. Le marathon annuel par -45° ? Sibérie.

Du thé en Russie

Les articles culturels sur le thé en Russie ne manquent pas : pourquoi les Russes en sont-ils aussi friands (je pense que le fait que cette boisson coûte moins cher que l’eau plate est un élément de réponse), comment le boivent-ils (articles sur le fameux samovar), quand le boivent-ils (au petit-déjeuner, au déjeuner, au dîner et entre les repas), etc. Pourtant, un certain nombre de questions demeurent souvent sans réponse.

« Oups ! »

Chacun sait que l’enfer est pavé de bonnes intentions, et que des meilleurs mouvements du cœur peuvent découler des conséquences largement pires que ce que l’on croyait justement éviter. J’en veux pour illustration une petite brève de presse arrivée cette semaine de Bouriatie, dont le sujet, selon toute vraisemblance, n’a eu sa place dans les journaux que parce qu’un journaliste de passage s’est amusé de la tragique ironie de l’événement.

Action, réaction

J’ai croisé récemment, dans un supermarché de Bourgogne, une petite famille en plein drame. Les parents sommaient leur dernier rejeton de mettre un masque, avec un argument choc : « Tu veux tuer Papa et Maman, c’est ça ? » Je me suis alors interrogée sur la portée traumatisante de cette question rhétorique dans l’esprit d’un petit de quatre ans, et n’ai pu m’empêcher de faire le parallèle avec les enfants russes qui me semblaient moins mis sous pression par le spectre Covid.

Chroniques scolaires insolites

L’accessoire phare de la rentrée va incontestablement être le masque. Y compris, sans doute, dans les écoles, où des trafics sont d’ailleurs à prévoir entre ceux qui auront plus de style que d’autres (en dépit de tout bon sens hygiénique). Si la Russie n’a pas rendu son port officiellement obligatoire dans les établissements, nombre de régions l’ont cependant fortement recommandé.

Chroniques macabres

Il y a une dizaine de jours, un fait divers russe a réussi à passer les frontières médiatiques nationales pour arriver chez nous : une dame de plus de quatre-vingts ans, Zinaïda Kononova, déclarée morte après une opération chirurgicale, s’est réveillée à la morgue. Étonnante histoire, et pourtant, elle m’a à peine fait lever un sourcil, car j’ai l’impression de lire tous les quatre matins des brèves de presse sur des Russes se réveillant à la morgue.

Comment adoucir les mœurs

À l’heure où l’on observe tant de déchirements dans le monde, l’on se demande parfois s’il reste sur terre une seule chose qui fasse encore consensus. Pour passer un certain temps sur des forums en ligne, je peux vous assurer qu’il n’est pas aisé de trouver laquelle ; j’ai par exemple récemment assisté à une très violente altercation virtuelle au sujet de la «vraie recette» de la carbonara – et il s’agit là d’un débat qui a régulièrement cours, avec, d’ailleurs, insultes à la clé.

Top 3 des Russes mal lunés de la semaine

Le spectre de la rentrée revient lentement mais sûrement habiter l’esprit de tout un chacun. L’incertitude des modalités de reprise des activités et les cascades de protocoles sanitaires ajoutent une certaine confusion teintée d’anxiété à ce moment toujours difficile de l’année. D’ailleurs, à la lecture de la presse de la semaine, un constat s’impose : la plupart des gens sont à cran.

Trois moyens étonnants de servir sa patrie

Les événements politiques récents, parmi lesquels, dans le monde slave, la réforme de la constitution russe ou encore l’élection présidentielle en Biélorussie, accompagnés de polémiques et de manifestations parfois houleuses, n’ont pas de quoi rassurer. Il reste fort heureusement, çà et là, des candidats auxquels tout le monde est prêt à accorder sa confiance, sans douter un instant de leur fidélité, de leur dévouement et de leur sincérité.

Faire illusion

En août, fais ce qu’il te plaît ? Les nouvelles insolites de la semaine sont marquées, cette fois, par les faux-semblants – on pourrait presque en faire une rubrique à part : « Illusions : réussites et tentatives lamentables ».