Les tensions géopolitiques contraignent les grands patrons russes à revoir leurs plans : les questions de savoir où résider et où conserver leurs capitaux se font de plus en plus pressantes. Alors que les États-Unis menacent d’adopter contre la Russie de nouvelles sanctions, le Royaume-Uni s’interroge sur la légalité des visas d’affaires accordés aux investisseurs russes, et Chypre ferme leurs comptes bancaires.

Lire l'article

Les tensions économiques et géopolitiques autour de la Russie ne pouvaient pas ne pas se répercuter sur le monde des affaires. 84 % des entreprises du pays se disent prêtes à céder leurs actifs, et seules 32 % ont l’intention d’en acquérir de nouveaux au cours de l’année à venir. Tels sont les résultats d’un sondage effectué par une équipe internationale d’experts.

Lire l'article

L'édition russe du magazine Forbes ‒ dont la rédaction est plongée dans la tourmente depuis quelques mois ‒ vient d’être rachetée. L’acquéreur, l’homme d’affaires Magomed Moussaïev, est originaire de la république du Daghestan, un des « sujets » les plus pauvres de la Fédération de Russie, également considéré comme l'un de ceux où la corruption règne en maître...

Lire l'article