|  
37K Abonnés
  |   |  

Conférence de François Léotard sur l’amitié franco-russe

Mardi 14 mars, François Léotard, écrivain, ancien ministre français de la culture et de la défense, a donné dans le cadre des Mardis une conférence sur le thème « L’amitié franco-russe est-elle morte ? ».

Après avoir été député du Var et maire de Fréjus pendant près de vingt ans, ministre de la culture et de la communication de 1986 à 1988, ministre de la défense de 1993 à 1995, François Léotard quitte l’action politique et les responsabilités publiques, afin de poursuivre sa quête de sens à travers la littérature.

Version audio

François Léotard a publié À mots découverts : conversations (Grasset, 1987), Culture : les chemins de printemps (Albin Michel, 1988), Pendant la crise le spectacle continue (Belfond, 1989), Adresse au président des Républiques françaises (Quai Voltaire, 1991), Place de la République (Robert Laffont, 1992), Ma liberté (Plon, 1995), Pour l’honneur (Grasset, 1997), Je vous hais tous avec douceur (Grasset, 2000), La Couleur des femmes, (Grasset, 2002), À mon frère qui n’est pas mort (Grasset, 2003), La Vie mélancolique des méduses (Grasset, 2005), Le Silence (Grasset, 2007), Habitare Secum (Sudarènes éditions, 2011), Attention à la fermeture des portes (L’Inventaire, 2017).

Pour aller plus loin :

Interview de François Léotard à lire ici.

Programme des Mardis à retrouver ici.

Dernières nouvelles de la Russie

Société

Qui a eu cette idée folle un jour d’inventer l’école française à Moscou ?

Christophe Barthélémy, professeur d’histoire depuis 20 ans au lycée français de Moscou, retrace l’histoire de la communauté française.

18 octobre 2017
Culture

Quand Laurent Hilaire bouscule le ballet russe

Arrivé à Moscou en janvier dernier, Laurent Hilaire est le premier Français, depuis Marius Petipa il y a plus d’un siècle, à prendre la tête d’une compagnie russe – la troupe du ballet du théâtre Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko.

9 octobre 2017
En régions

La Tour blanche d’Ekaterinbourg reprend des couleurs

Construite au début des années 1930, la Tour blanche est l’un des bâtiments constructivistes les plus emblématiques d’Ekaterinbourg.

3 octobre 2017