Appel à auteurs pour écrire sur le thème du transsibérien

Imaginez un périple, un épisode de la vie à bord ou une escale à bord du Transsibérien.


Les Éditions du Samovar vous proposent de contribuer à un projet éditorial menant à la publication d’un ouvrage imprimé et d’un ouvrage au format numérique sur le thème du transsibérien, qui fêtera son centenaire en 2016.

12087234_1638293783055124_2307693796011965154_o
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

C’est quoi ? Le transsibérien roule depuis 100 ans. Imaginez un périple, un épisode de la vie à bord ou une escale. Que l’action se situe de 1916 à 2016 ou même en 2358, une seule consigne : Dimitri, le contrôleur à l’allure dégingandée, doit être une figure secondaire de votre texte. Brun, la trentaine et toujours précédé d’une odeur de bergamote, il se déplace de wagon en wagon en sifflant…

Cet appel vise à recueillir un ensemble de textes pour la publication de deux formes éditoriales collectives destinées à être présentées au salon Livre Paris 2016.

Dimitri, le contrôleur. Brun, la trentaine et toujours précédé d’une odeur de bergamote, il se déplace de wagon en wagon en sifflant… Crédits : editionsdusamovar.fr/blog.php?id=2
Dimitri, le contrôleur.

C’est quand ? Les participants doivent envoyer leur manuscrit par Internet uniquement, du 10 octobre 2015 au 23 novembre 2015. Le Salon du Livre de Paris se tient du 17 mars au 20 mars 2016.

Quelles conditions ? La participation est gratuite et bénévole. La participation au projet vaut autorisation tacite de publication dans le livre et sur support numérique. Le manuscrit peut être de tout genre littéraire, rédigé en langue française, de 15 000 signes maximum. Le manuscrit doit être une création originale de l’auteur, jamais publiée ou distribuée (auto-publications exclues). Le manuscrit complet doit être envoyé à l’adresse e-mail : contact@editionsdusamovar.fr, sous la forme d’un fichier au format Word et doit également être accompagné d’une présentation de l’auteur. Téléchargez le règlement.

Autour du transsibérien : Plus longue voie ferrée du monde depuis 100 ans, le transsibérien relie Moscou et Vladivostok, l’Europe et l’Asie. Les travaux ont débuté en 1891 sur ordre du tsar Alexandre III et ont été achevés en 1916, à la veille de la Révolution russe.

Intéressé ? Plus d’informations ici