Revue du 26/11 – Poutine interdit la publicité sur les avortements

Le 25 novembre, le président Vladimir Poutine a signé une loi qui interdit notamment la publicité pour des interventions d’avortement.


Vous êtes pressé et accroc à l’actu, vous ne lisez pas la presse russe et vous avez peur de rater une nouvelle importante ? Le Courrier de Russie la décortique pour vous chaque jour, en quelques lignes.

Vladimir Poutine. Crédits : RBC Daily. Revue du 26/11 - Poutine interdit la publicité sur les avortements
Vladimir Poutine. Crédits : RBC Daily.

Poutine interdit la publicité sur les avortements

Le 25 novembre, le président Vladimir Poutine a signé une loi apportant des amendements à plusieurs actes législatifs concernant la protection de la santé. Les corrections interdisent notamment la publicité des services d’avortement. « Les services médicaux d’interruption volontaire de grossesse ont été ajoutés à la liste de ceux dont la publicité est interdite par la loi fédérale sur la publicité », indique le communiqué du site de l’administration présidentielle. La loi impose également des restrictions sur la promotion de la médecine traditionnelle et la distribution d’échantillons publicitaires de médicaments contenant des stupéfiants.

Interfax

Les assassins présumés de l’ouvrier ouzbek retrouvés

Le 21 novembre, la police de Saint-Pétersbourg a arrêté les sept meurtriers présumés du citoyen originaire d’Ouzbékistan âgé de 50 ans, violemment agressé par une bande de jeunes nationalistes le 4 novembre dernier, lors du défilé de la Marche russe. L’expertise médicale avait indiqué que la mort était survenue suite à des dizaines de coups de couteau. Une agression préméditée, selon Aleksandr Klaus, le directeur du bureau régional du Comité d’enquête. Les sept jeunes hommes, retrouvés grâce à des témoignages, ont reconnu leur culpabilité. Andreï Kosnikov, 30 ans, et Sergueï Bondar, 18 ans, risquent la perpétuité pour crime de haine. Les cinq autres, des mineurs âgés de 15 à 17 ans, risquent jusqu’à 10 ans de colonie pénitentiaire.

Rousskaïa Planeta

Crédits : polit.ru
Crédits : polit.ru

La Poste russe lance un nouveau centre de distribution

La Poste russe a officiellement inauguré le 25 novembre le principal centre de distribution du pays, baptisé Vnukovo Logistic. Le centre est équipé de technologies innovantes permettant d’effectuer un examen douanier des envois postaux en même temps que le tri. Ce procédé, qui a coûté 6 milliards d’euros, devrait notamment permettre, souligne le directeur général de l’entreprise Dmitri Strashnov, « d’éviter les perturbations qui avaient lieu tous les ans au moment des fêtes ». Le centre est établi à 17 km au sud-ouest de Moscou. Ses six locaux peuvent traiter jusqu’à 100 tonnes d’envois en 24h. La construction de huit autres centres du même type est prévue avant fin 2016.

RBC Daily

Polonski bientôt réfugié politique ?

L’oligarque russe Sergueï Polonski, actuellement emprisonné au Cambodge, pourrait changer  bientôt de nationalité. « Mon client a effectivement reçu des propositions d’asile politique de la part d’un certain nombre de pays, dont les États-Unis », a confirmé l’avocat du détenu, Aleksandr Karabanov, le 25 novembre. Pourtant, poursuit l’avocat, Polonski n’a pas encore pris de décision définitive, et n’a pas l’intention de renoncer à sa citoyenneté russe. L’homme d’affaires avait été arrêté le 11 novembre par les autorités cambodgiennes sur demande du Parquet russe, qui exige son extradition afin de le juger en Russie pour escroquerie.

Newsru.com

Crédits : kommersant.ru. Poutine et le pape François
Crédits : kommersant.ru

Poutine fait attendre le pape

Le président russe a rencontré pour la première fois, lundi 25 novembre, le pape François et le secrétaire d’État Pietro Parolin lors d’une visite au Vatican. Vladimir Poutine est arrivé -avec 50 minutes de retard – accompagné des ministres des affaires étrangères Sergueï Lavrov et de la défense Sergueï Choïgou. Lors d’un tête-à-tête de 35 minutes, le président russe et le souverain pontife ont abordé des sujets tels la situation des chrétiens d’Orient catholiques et orthodoxes, la coopération culturelle, les rapports entre Église catholique et Église orthodoxe russe et les positions respectives du Vatican et de la Russie dans les organisations européennes et internationales. Le président russe a également remercié François pour sa lettre, envoyée à l’occasion du G20 de Saint-Pétersbourg, dans laquelle il se prononçait contre une intervention militaire extérieure pour mettre fin au conflit syrien. La Russie et le Vatican, après une longue période d’hostilité sous le régime communiste, ont des relations diplomatiques stables depuis 2009.

Kommersant