L’Union des Grands Crus de Bordeaux choisit son premier ambassadeur en Russie

Pour la première fois en Russie, l’Union des Grands Crus de Bordeaux a choisi son ambassadeur honorifique parmi sept sommeliers professionnels de Moscou et Saint-Pétersbourg.

Connaissance des terroirs de Bordeaux, accords entre les vins et les plats, et, bien sûr, dégustation à l’aveugle : le Pétersbourgeois Alexandre Rassadkine, 30 ans, a franchi avec brio toutes les étapes du concours international organisé par Business France qui se tenait à Moscou le 27 octobre. Pour les deux années à venir au moins, il représentera les vins de la région de Bordeaux en Russie et participera aux événements dédiés aux professionnels du secteur en France. « C’est un honneur pour moi de représenter la région viticole la plus connue au monde, a-t-il déclaré au Courrier de Russie. Et une excellente opportunité de promouvoir les grands vins de cette région française dans mon pays. »

En 2016, la Russie a importé 174,73 millions de litres de vin, soit 4,5% de plus que l’année précédente. « En moyenne, près de 20 % du vin importé en Russie provient de France », explique Oleg Boudaev, conseiller export pour le secteur des vins de Business France Russie. Cependant, une partie considérable des vins français vendus dans les magasins du pays proviennent, selon lui, de l’importation semi-illégale.

La Russie est un marché très important pour les vins de Bordeaux, assure de son côté Olivier Crombez, représentant de l’Union des Grands Crus de Bordeaux et membre de ce jury russe. Il ne cache pas avoir été « agréablement surpris » par l’âge moyen des sommeliers locaux. « En Russie, c’est une profession tout à fait nouvelle, et les sommeliers sont jeunes, alors qu’en France, ce sont plutôt des gens âgés de la soixantaine. »

Alexandre Rassadkine préside l’Association des sommeliers de Saint-Pétersbourg depuis 2016. Après une formation d’ingénieur du son pour la télévision, il s’est passionné pour le vin à l’âge de 19 ans, en effectuant un stage chez un distributeur. Il a remporté en 2015 le concours national du meilleur sommelier de Russie, qui réunissait 82 participants de 19 régions. Représentant honorifique de la région de Cognac en Russie depuis 2015, il est entré en 2016 au top-15 des meilleurs sommeliers du monde, à l’issue du concours organisé par l’Association internationale des sommeliers (ASI) en Argentine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *