La Russie ne considère pas la Corée du Nord comme une puissance nucléaire

La Russie ne reconnaît pas le statut de puissance nucléaire de la Corée du Nord, a assuré le président russe, Vladimir Poutine, au Forum économique oriental à Vladivostok, mercredi 6 septembre.

Le président sud-coréen, Moon Jae-in, et le président russe, Vladimir Poutine, au Forum économique oriental. Crédits : Kremlin.ru
Le président sud-coréen, Moon Jae-in, et le président russe, Vladimir Poutine, au Forum économique oriental. Crédits : Kremlin.ru

« J’ai confirmé notre position au président (de Corée du Sud) Moon Jae-in : nous ne reconnaissons pas le statut de puissance nucléaire de la Corée du Nord. Le programme nucléaire de Pyongyang enfreint lourdement les résolutions du Conseil de sécurité de l’Onu, compromet le régime de non-prolifération et menace la sécurité de toute l’Asie du nord-est », a déclaré le président russe au terme d’une rencontre avec son homologue sud-coréen.

Le Forum économique oriental se déroules les 6 et 7 septembre à Vladivostok, non loin de la péninsule coréenne qui demeure au cœur des préoccupations diplomatiques. Rappelons que dans la nuit de lundi à mardi 5 septembre, la Corée du Nord a tiré un missile intercontinental ayant survolé l’île japonaise d’Hokkaido avant de tomber dans l’océan Pacifique. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait alors annoncé que le tir du missile « Hwasong-12 » au-dessus du Japon était un « important prélude » avant un tir sur l’île de Guam (États-Unis) à plusieurs milliers de kilomètres de portée du régime communiste.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.