Le pont de Crimée prend forme

L’arche du futur pont du détroit de Kertch a été élevée à 35 mètres au-dessus de la mer et installée sur ses supports latéraux, a annoncé, mardi 29 août, le centre d’information « Pont de Crimée ».

Soleil couchant sur le pont de Kertch doté de son arche. Crédits : Krymski Most.
Soleil couchant sur le pont de Kertch doté de son arche. Crédits : Krymski Most.

« La pièce, de plus de 6 000 tonnes, a été soulevée avec l’aide de grues et de 700 câbles fixés sur les supports latéraux », précise le centre d’information. Au total, 16 vérins d’une capacité de charge de 650 tonnes chacun ont été employés pour assembler la construction finale. Le processus aura duré environ 12 heures.

Véritable prouesse technique, le pont de Crimée, qui doit relier la région de Krasnodar à la péninsule de Crimée par le détroit de Kertch, devrait être achevé en décembre 2018. Ce pont routier et ferroviaire, qui s’étendra sur 19 kilomètres, sera le plus long de Russie mais aussi d’Europe. Entièrement financé par le gouvernement russe dans le cadre de son programme fédéral de « développement socio-économique de la république de Crimée et de la ville de Sébastopol à l’horizon 2020 », le projet devrait coûter 211,9 milliards de roubles (près de 3 milliards d’euros).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *