La Corée du Nord ouvre sa première agence de voyages officielle en Russie

Agréée par Pyongyang, NKOREAN est la première agence de voyages officielle nord-coréenne à ouvrir sur le territoire russe, a annoncé mercredi 23 août le président de l’Union russe des agences touristiques, Sergueï Golov.

Un avion et son équipage de la compagnie aérienne officielle de la Corée du Nord. Crédits : flickr.com.
Un avion de la compagnie aérienne officielle de la Corée du Nord. Crédits : flickr

« J’espère que la compagnie NKOREAN fera une percée. Pour nos touristes, c’est très important, il y a un vif intérêt. Les perspectives de développement s’annoncent bonnes. De notre côté, nous soutenons la compagnie du point de vue de l’information », a expliqué lors d’une conférence de presse Sergueï Golov, cité par Interfax.

De son côté, le conseiller de l’ambassade de Corée du Nord en Russie Kim Sen Houn a déclaré que Pyongyang assurait la sécurité des touristes « qui respectent la loi et l’ordre du pays », ajoutant que les forces nucléaires du pays « garantissaient pleinement la sécurité et la paix sur la péninsule coréenne ».

Selon le conseiller, la Corée du Nord prévoit de développer intensivement le tourisme avec la Russie. Concrètement, les procédure d’obtention de visa pour les Russes seront simplifiées et les délais d’attente réduits, passant de 2-3 semaines à 3-5 jours.

Fondée en 2017, la compagnie NKOREAN est une agence de voyages agréée par le gouvernement nord-coréen. Spécialisée dans les voyages à destination de la péninsule, la compagnie travaillera en collaboration avec l’ambassade de Corée du Nord en Russie.

Pour rappel, les États-Unis ont récemment interdit les voyages en Corée du Nord, suite au décès le 13 juin dernier d’un étudiant américain emprisonné à Pyongyang. Arrêté en 2016, Otto Warmbier avait été condamné à 15 ans de prison pour le vol d’une affiche de propagande dans son hôtel. Libéré après 18 mois de détention, le jeune garçon, dans le coma, avait été rapatrié aux États-Unis, où il est mort quelques jours plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *