Andreï Filatov, président de la Fédération russe des échecs, décoré de la Légion d’honneur

Jean-Maurice Ripert, ambassadeur de France en Russie, a remis la Légion d’honneur à Andreï Filatov, président de la Fédération russe des échecs et membre du Conseil économique de la CCI France Russie, mercredi 2 mars, au musée russe des Échecs à Moscou.

Jean-Maurice Ripert et Andreï Filatov. Crédits : Fédération russe des échecs
Jean-Maurice Ripert et Andreï Filatov. Crédits : Fédération russe des échecs

Lors de la cérémonie, l’ambassadeur a remercié Andreï Filatov pour sa contribution au rapprochement entre la Russie et la France. « La Légion d’honneur est l’ordre français le plus prestigieux (…), vous le méritez à juste titre. Votre vie personnelle et professionnelle en témoigne », a déclaré M. Ripert.

Andreï Filatov s’est pour sa part dit « honoré » par cette décoration et a remercié tous ceux qui « ont été indispensables à la réalisation de ces projets culturels et sportifs », notamment la Fédération russe des échecs, la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe et l’ambassade de France en Russie. « Cette haute distinction qui récompense notre travail nous incite fortement à développer de nouveaux projets dans les domaines du sport, de la culture et de l’économie », a-t-il insisté.

Andreï Filatov est le premier sportif russe à recevoir la Légion d’honneur.

Président de la Fédération russe des échecs et membre du Conseil économique de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCI France Russie), Andreï Filatov est l’initiateur du tournoi international d’échecs Mémorial Alekhine, qui s’est tenu en 2013 au musée du Louvre à Paris et au Musée russe à Saint-Pétersbourg.

Depuis 2003, Andreï Filatov a financé et soutenu plusieurs projets franco-russes, dont la restauration à Paris de la pierre tombale du célèbre joueur d’échecs russe Alexandre Alekhine, l’exposition Napoléon et le Louvre au Musée historique de Moscou, la cérémonie de clôture de l’Année de la Russie en France, qui s’est tenue à Paris, et la traduction de plusieurs œuvres littéraires et historiques emblématiques d’auteurs russes en français, qui ont ensuite été remises aux bibliothèques publiques et universitaires de France.

En mai 2015, enfin, Andreï Filatov a reçu la médaille « Cinq Continents » de l’UNESCO pour sa contribution à la coopération internationale dans le domaine de la culture et ses efforts visant à préserver le patrimoine historique.

1 commentaire

  1. Y-a-t-il une décoration de la Fédération Russe des » échecs » politiques pour le gouvernement Français ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *