Le chiot Dobrynia a été remis à l’ambassadeur de France en Russie

Lundi 7 décembre, la brigade canine de la police de Moscou a officiellement remis à l’ambassade de France à Moscou Dobrynia, ce berger allemand de 2 mois offert par la Russie après la mort de Diesel, le 18 novembre dernier.

Au cours de la cérémonie officielle, l’ambassadeur français Jean-Maurice Ripert a souligné que la remise de Dobrynia était « un symbole vivant des liens d’amitié et de coopération » entre la France et la Russie. « Dobrynia est attendu avec enthousiasme et toutes les dispositions sont prises pour son accueil », a assuré M. Ripert.

Egalement présent, Igor Zoubov, vice-ministre de l’intérieur de la Fédération de Russie, a pour sa part souhaité que Dobrynia mène une longue carrière en France.  « Nous espérons qu’il veillera de longues années sur le maintien de l’ordre au nom des intérêts de votre peuple », a déclaré le vice-ministre.

Ce dernier a en outre précisé que la Russie était prête à élargir le champ de collaboration des polices russe et française dans tous les secteurs : du crime organisé au blanchiment d’argent en passant par le trafic de drogue.

De gauche à droite : Igor Zoubov, Jean-Maurice Ripert et Mme Ripert en compagnie de Dobrynia. Crédits : Nastia Sedukhina
De gauche à droite : Igor Zoubov, Jean-Maurice Ripert et Mme Ripert en compagnie de Dobrynia. Crédits : Nastia Sedukhina

Avant de partir pour la France, Dobrynia sera placé en quarantaine à Moscou. « Il pourra utiliser cette période pour s’habituer à la nourriture française », a plaisanté Jean-Maurice Ripert.

Igor Zoubov a ajouté que la Russie offrira à Dobrynia un gilet pare-balles de production locale dès qu’il aura atteint sa taille adulte.

Le chiot Dobrynia tire son nom de Dobrynia Nikititch, un héros mythologique russe dont les qualités étaient la force, la bonté, la bravoure et le dévouement. Il a été remis à la France en témoignage de solidarité avec le peuple français dans la lutte contre le terrorisme, a affirmé le ministère de l’intérieur russe.

La chienne Diesel, âgée de sept ans, a été tuée le 18 novembre lors d’un assaut du RAID mené à Saint-Denis à la suite des attentats de Paris.

Après cette annonce, des milliers d’hommages à Diesel ont été rendus sur les réseaux sociaux à travers le hashtag #JeSuisDiesel. Une semaine plus tard, le ministère de l’intérieur russe a annoncé que ses forces de police allaient offrir un chiot à leurs homologues français.

4 commentaires

  1. Merci beaucoup. Un gage de notre amitié qui existe depuis trés longtemps. Vive la Russie et la France ensemble contre le mal.

  2. Merci beaucoup a la Russie qui est souvent décriée a tord en france par les médias. Cela semble un petit geste mais cela montre beaucoup plus que des centaines de discours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *