La Renaissance française met à l’honneur le savoir-faire français

Le 22 juin, la délégation russe de l’association La Renaissance française a organisé sa cérémonie annuelle de remise des prix au sein des nouveaux locaux du cabinet juridique CMS, situés dans le quartier d’affaires Moscow City.

Les lauréats 2015 de la Renaissance française. Crédits: RF
Les lauréats 2015 de la Renaissance française. Crédits : RF

La médaille d’or de la Renaissance française a été décernée à Natalia Narochnitskaya, présidente de la fondation Perspectives Historiques, Vladislav Smirnov, professeur émérite de l’Université d’État de Moscou Lomonossov, et Mikhaïl Piotrovsky, directeur général du musée de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg.

La médaille d’or des valeurs francophones, qui récompense les personnes qui se consacrent au développement de la langue et de la culture françaises dans leur pays, est revenue à Vadim Glusker, directeur du bureau parisien de la chaîne russe NTV.

Le journaliste et historien Lev Mnoukhine a, quant à lui, reçu la médaille de bronze des valeurs francophones.

La médaille du rayonnement culturel a été attribuée à Olga Sorokina, directrice artistique et propriétaire de la maison de mode IRFÉ, et Evguenia Miro, styliste pour la maison HERMES et auteur des collections « Alphabet russe » et « Zabavoushka ».

Dans le cadre du 70e anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale, la Renaissance française avait également organisé, avec le magazine La Langue Française, un concours épistolaire parmi les jeunes Russes, portant sur le thème «  Vie et Destin ». Le jury a sélectionné les trois meilleurs récits, qui ont été publiés en mai sur le site du Courrier de Russie. Les deux premières places ont été remportées par deux élèves de 3e de l’école n°1541 de Moscou, Victoria Souchko et Mikhaïl Miroshnitchenko. Daria Nerezova, élève de terminale de l’école n°1 de Briansk a décroché la troisième place.

On retrouve notamment, parmi les lauréats de la Renaissance française des années précédentes, Irina Antonovna, présidente du musée des Beaux-Arts Pouchkine, Alexandre Sokolov, recteur du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, ou Mikhaïl Seslavinski, directeur de l’Agence fédérale pour la presse et les médias.

La délégation de l’association pour la Fédération de Russie, présidée par Zoya Arrignon, a distribué  ses récompenses de l’année 2015 en présence de maître Jean-François Marquaire, directeur général de CMS Russie, Gilles Chenesseau, vice-président de la CCIFR, et Jean-Félix de La Ville Baugé, directeur général du Courrier de Russie.

La Renaissance française est une association fondée en 1916 par Raymond Poincaré visant à promouvoir la culture, la langue et le savoir-faire français en France et à travers le monde. L’association, qui fête cette année son centenaire, en marge du 70e anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale, est présente en Russie depuis 2010.

1 commentaire

  1. La France a beaucoup de remarquables savoir-faire excepté dans un domaine: la politique où elle se montre aujourd’hui particulièrement incompétente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *