Laurent Fabius « hostile » à la visite de parlementaires français en Crimée

Mercredi 22 juillet, le ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius a vivement critiqué la visite de plusieurs parlementaires français en Crimée, prévue du mercredi 22 au samedi 25 juillet.

mariani
Thierry Mariani prépare ce voyage depuis fin juin. Crédits : Charles Platiau

« J’y suis hostile et opposé », a déclaré le chef de la diplomatie française devant la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, réunie à huis clos mercredi 22 juillet à midi, selon des sources parlementaires, citées par l’AFP.

Ce déplacement comporte « un risque d’instrumentalisation par les médias russes » et constitue « une violation du droit international », a-t-il précisé en préambule de la réunion, qui portait sur la levée de l’embargo en Iran. Selon le ministre, se rendre en Crimée sans l’autorisation des autorités ukrainiennes équivaut à « reconnaître les prétentions russes » [vis-à-vis de ce territoire, ndlr].

Contacté par Le Courrier de Russie, le député Thierry Mariani, à l’origine de l’initiative, n’entend pas faire machine arrière pour autant. « J’ai répondu à M. Fabius que nous respections la position du gouvernement français mais que nous n’étions pas d’accord avec celle-ci », nous a-t-il expliqué depuis l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, où il s’apprêtait à embarquer pour Moscou.

Le député a également insisté sur le fait que la visite des parlementaires en Crimée est née d’une volonté purement personnelle et ne relève pas des affaires de l’État. « La France est la première à donner des leçons en matière de démocratie : j’ai donc rappelé au ministre des affaires étrangères que l’une d’elles consiste à respecter la séparation des pouvoirs », a-t-il martelé, précisant que ce voyage est préparé depuis fin juin.

Le député des Français de l’étranger Thierry Mariani, qui en est à son troisième voyage analogue, a annoncé mardi 21 juillet que dix parlementaires français se rendraient à Moscou avant de décoller pour la Crimée, où ils visiteront les villes de Simféropol, Yalta et Sébastopol, du 22 au 25 juillet.

Parmi eux, figurent les députés Les Républicains Nicolas Dhuicq, Patrice Verchère, Claude Goasguen, Jacques Myard, Sauveur Gandolfi-Scheit et Marie-Christine Dalloz, le sénateur UDI de Paris Yves Pozzo di Borgo et le député du groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste (RRDP)
de Charente Jérôme Lambert.

Au programme de leur visite, les élus français comptent rencontrer à Moscou le président de la Douma Sergueï Narychkine, ainsi que des membres des autorités locales et des associations représentantes des minorités à Yalta et Sébastopol.

19 commentaires

  1. Arrêtons de nous comporter aveuglement en vassals des Américains – myopes et bornés – qui ne voient en la Russie qu’un enemi. Heureusement qu’il y a des gens pour nager à contre-courant. Il serait temps que nous regardions la Russie avec d’autres yeux, que nous lui livrions les Mistrals, mettions un terme aux sanctions et adressions un avertissement sévère aux Américains pour l’espionnage éhonté qu’ils se permettent de faire chez nous de tous côtés.

  2. Bravo à cette preuve du courage, M Mariani. Grâce a ce genre d’initiative nous pouvons tous démontrer que nous mêmes nous ne sommes pas  » instrumentalisés ».

  3. Je suis heureux que certains parlementaires (même si je n’aime pas leur parti ) passent outre aux injonctions des USA et de leurs valets Français !!!!!!! Il y en a marre de faire croire que tous les Français sont comme eux !!!!

  4. Enfin! serais-je tenter de dire, des parlementaires français qui en ont dans le pantalon. N’en déplaise à Mr Fabius et consorts du PS, la Russie est notre partenaire et pas notre ennemie. Ras le bol de tous ces politicards bien pensants qui diabolisent Mr Poutine. Au fait Gégé (Depardieu) tu pourrais pas m’avoir un portrait dédicacé du Président Russe? Merci d’avance

  5. J’ai honte du pays de Stendhal,de nos droits dit de l’Homme, de notre vassalité à l’oncle Sam,bref aux directives de nos dirgents passé et d’aujourd’hui.
    La Crimé à fait un choix démocratique, non sanctionné par un article 49/3 cher aux démocrates de tout poils Français.Les Malouines ne vous rappellent rien? Alors un peu de pudeur, tenos les engagements et soyons adultes.

  6. Je reste choqué de constater la petitesse de notre position ,refuser de livrer 2 bateaux déjà payé
    Il va falloir rembourser 2 milliards plus 800 millions de pénalité ,
    En même temps nos agriculteurs souffrent à se suicider et notre gouvernement leur accords 500 millions d aide dont 400 sous forme de prêt

    Qu on donne ces bateaux à son acquéreur ,même si il est russe ,que l économie des pénalités soit attribuée à nos agriculteurs , qui contribue à rendre la France belle pour nos touristes
    Cessont de mal juger Poutine .
    Nous offusquons son peuple qui le vénère

    Que nos journalistes aillent avec Mariani ils découvrirons la véritable situation

  7. Les gaullistes amis de la souveraineté nationale, regardez les interviews desdits députés, comparez-les avec ceux des responsables russes, et vous en arriverez à la conclusion que si le gouvernement est le vassal des Américains, un groupe de dix députés pittoresques certes (je recommande Nicolas Dhuicq, pathétique à la télé en vendu authentique ce dimanche, il a d’intéressantes prises de position très cohérentes, entre autres) a choisi de rouler aveuglément pour le camp d’en face, tel un vulgaire Front National. Et ces gens-là se prétendraient patriotes, gaullistes, attachés à la défense des intérêts de leur patrie? Vaste blague!

  8. C’est une excellente initiative. La position du gouvernement français est intenable. La Crimée a fait son choix démocratiquement, ne pas le reconnaître est une faute. Par ailleurs, qui peut nier que la Crimée n’a jamais été véritablement ukrainienne et qu’elle est russe depuis près de trois siècles. Les Français et l’Union européenne, ont adopté s’agissant de la Crimée, et plus généralement de la crise ukrainienne, une position honteuse de vassaux des Américains qui les rend complices de la déstabilisation de la région conduite par Washington et l’OTAN.

  9. Il serais temps aussi! Qu’un Fabius oeuvre pour la France…et non pas pour autrui….
    Comme déjà fait de par le passé…

  10. Laurent Fabius n’arrive pas à comprendre l’importance de la Russie en Europe: pas seulement sur le plan économique, mais aussi sur le plan humain,culturel et civilisationnel.

  11. Je salue l’initiative des députés français qui démontrent par là le respect de la démocratie et une parfaite connaissance de l’histoire russe.

  12. Dans ses décisions Fabus est perpétuellement en conflits d’intérêts, et certainement pas de ceux de la France, si les sanctions économiques contre l’Iran sont levées, ce dernier n’oubliera la position intransigeante de la « France » dans un futur de partenariat !

  13. Fabius est le toutou d’Israel et des USA et suit le déshonneur du gouvernement Français, le mot honneur lui étant étranger. Gouvernement désavoué aujourd’hui par la plus grande partie de la population. C’est un médiocre nuisible qui n’existe que soutenu par d’autres tout aussi médiocres et nuisibles.

  14. Il est beau de resentir l’unité des prises de position de tout ces commentaires. Cependent, si vous les écrivez dans le courier de Russie c’est que vous n’êtes plus à convaincre. Il vous incombe maintenant de persuader les très nombreux français qui demeurent avec des oeuillères bien tennues en place par la propagande des médias domminants. Ce travail sera le plus dûr et le plus ingrat mais le plus important et urgent.
    N’oubliez pas que dans la charte des droits de l’homme il est stipuler que tout homme a le droit d’avoir des pensées et de les exprimer sans être poursuivit.
    En exprimant mes idées dans le cercle de mes relations, j’en prend parfois plein la g… mais bon, avec le temps on s’y fait… Robert Cavens . Belgique.

  15. aujourd hui nous tournons le dos a un peuple qui nous « adore » , nous refusons de leur livrer des bateaux vendus payés , alors que nous vendons des avions de chasses aux Quatar &KSA.
    Nous allons devoir payer des pénalités et rembourser pour 2,8 milliards d’Euros.

    Nous donnons « chichement » 100 millions à des agriculteurs au bord du gouffre qui se suicident ,qui rendent notre France belle ,, quelle gabegie pour plaire à des Américains .

  16. A mon tour j’estime la position courageuse de ces camarades qui ont exprimé leurs sincères convictions à l’égard de la russie et son peuple y compris la crimée. L’avenir de l’europe est dépendent de la russie et inversement. Soyez sages vous les européens et sachez que la russie a jute récupéré sa terre de crimée qui a été stupidement confisquée par ckhrotchev.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *